FANDOM


À tout de suite est un film français de Benoît Jacquot, sorti en 2004

Analyse critique Modifier

En 1975, une jeune fille de la bourgeoisie tombe amoureuse d'un voyou. Elle le suit en cavale. Benoît Jacquot a toujours eu un don pour filmer de belles jeunes filles déambulant dans de grands appartements bourgeois. La première partie d’À tout de suite prend ainsi la forme d’une suite brillante pour serrures et couloirs, un labyrinthe dont la jolie héroïne, livrée à elle-même par des parents absents, cherche la sortie. Celle-ci aura les traits d’un voyou trop séduisant qu’un braquage foiré et sanglant va contraindre à la fuite.

Dans la tradition de certains classiques américains (Nicholas Ray, Terrence Malick...), voici donc le récit d’une cavale commune, la fille littéralement aimantée par le visage du garçon, les déplacements et errances urbaines (trains, avions, capitales étrangères) succédant aux moulures des beaux quartiers.

Pour le cinéaste, il n’est pas question ici de chercher le classicisme du film noir, fût-il « à la française », mais plutôt une mythologie de la fuite et de l’abandon amoureux. A tout de suite ne cesse ainsi d’osciller entre le réalisme, qui naît de la forte incarnation charnelle des jeunes et excellents comédiens, et une forme plus élaborée d’artifice.

Tirée d’une histoire vraie, l’intrigue se situe dans les années 70. Pas de reconstitution pourtant, mais un savoureux collage : des extraits d’actualités (les Champs-Elysées embouteillés d’alors, une rue d’Athènes) viennent de loin en loin se juxtaposer à la fiction. Mais l'esthétique du film en noir et blanc reconstitue parfaitement l'ambiance des films de la Nouvelle Vague de cette époque.

Le film présente une volonté d’épure : l’essentiel est ailleurs, dans ce personnage principal qui ne quitte jamais l’écran, et auquel Isild Le Besco prête son frémissement, son naturel presque encore adolescent. L’amour fou donne des ailes au personnage et à l’actrice, et ce beau spectacle est le cœur battant du film.

Distribution Modifier

Fiche technique Modifier

  • Titre original : À tout de suite
  • Réalisation : Benoît Jacquot
  • Scénario : Benoît Jacquot, d'après le récit autobiographique reçu d'Élizabeth Fanger, qui l'a publié ultérieurement sous le titre J'avais dix-huit ans.
  • Montage : Luc Barnier
  • Photographie : Caroline Champetier
  • Pays : France
  • Format : Noir et blanc
  • Date de sortie : 26 mai 2004


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .