FANDOM


Anywhere, Anywhere Out of the World, exposition personnelle Philippe Parreno de réalisée au 2e semestre 2013 au Palais de Tokyo

En 2013, Philippe Parreno investit totalement et transforme radicalement le Palais de Tokyo. Il répond à la carte blanche qui lui est donnée par une exposition totale dans laquelle son dialogue avec l’architecture fait œuvre. Au Palais de Tokyo, Philippe Parreno orchestre son exposition selon une dramaturgie dans laquelle la présence spectrale des objets, la musique, les lumières et les films accompagnent l’expérience poétique des regardeurs. Il fait du bâtiment un organisme en perpétuelle évolution d’après un scénario minutieusement maîtrisé.

L’exposition propose de voyager à travers ses œuvres, anciennes et nouvelles. Philippe Parreno joue des symboles, des mots et des sons modifiant la perception de l’espace par les visiteurs et transformant le bâtiment en un organisme vivant, en un automate dont le mécanisme est en perpétuelle évolution. Le Palais de Tokyo est l’un des rares lieux où peut être menée une expérience globale aussi audacieuse. Philippe Parreno est le premier artiste à occuper ainsi la totalité des espaces agrandis du Palais de Tokyo.

Vidéos

parreno13.jpg

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .