FANDOM


Arthur Jafa plasticien, photographe, vidéaste contemporain américain né en 1960 à Tuppelo, Mississipi

Biographie et œuvreModifier

Arthur Jafa a étudié l'architecture et le cinéma à la Howard University avant de déménager à Atlanta, en Géorgie, puis à Los Angelès.

Sa mère et son père étaient tous deux éducateurs. Enfant, Arthur Jafa a assemblé des classeurs remplis d'images trouvées dans des collections qu'il a appelées "les livres". Il a également grandi en regardant des émissions telles que "I Spy" et d'autres programmes de science-fiction qui ont éclairé sa pratique artistique à l'âge adulte, ce que l'on voit directement dans son autoportrait "LeRage" (2017). Son travail a également été inspiré par son intérêt pour la musique de jazz noire de premier plan et par des musiciens tels que Miles Davis.

Son rôle en tant que directeur de la photographie avec des réalisateurs tels que Julie Dash et Spike Lee a été remarquable, son travail sur Daughters of the Dust (1991) remportant le prix de la meilleure photographie à Sundance.

Jafa a également travaillé sur un certain nombre de clips musicaux et a notamment dirigé la photographie pour les vidéos de Solange et de Beyoncé. Sur la chanson " Ultralight Beam " de Kanye West , le clip consiste en une série d' images trouvées et de clips vidéo décrivant une gamme d 'expériences noires américaines à travers l' histoire. Parmi de nombreux autres clips explorant la vie et la résilience des Afro-Américains, son travail vidéo juxtapose des enregistrements de violences policières et des séquences du Mouvement des droits civiques avec des extraits d'artistes noir, de culture pop, de célébration et de créativité.

Jafa a aussi travaillé avec Stanley Kubrick pour Eyes Wide Shut (1999) avec Spike Lee pour Crooklyn (1994) avec John Akomfrah pour Seven Songs for Malcolm X (1995), pour Selma, d'Ada DuVernay (2014), et plus tôt, avec Julie Dash, auquel il fut marié, sur son célèbre Daughters of the Dust (1991).

Expositions (sélection)Modifier

  • 2016 Hammer Museum of Art, Los Angeles
    • Gavin Brown’s enterprise, New York
    • Museum of Contemporary Art, Los Angeles
  • 2018 Berkeley Art Museum & Pacific Film Archives
  • 2019 58e Biennale de Venise May You Live In Interesting Times
    Arthur Jafa obtient le Lion d'or pour le meilleur participant à l'Exposition Internationale pour The White Album, vidéo de 50 minutes donnant à voir la tension entre la violence et la folie de la supériorité blanche
    Ce film est un collage de vidéos musicales appropriées, de séquences de vidéosurveillance sur téléphones portables, de clips viraux et d' extraits de documentaires, produisant un effet narratif significatif qui présente la blancheur comme un enfant terrible dans une collection féroce de mauvais rêves sur la race et le pouvoir .
    Il expose également, dans un tout autre registre, à la Corderie de L'Arsenale ses trois gigantesques pneus Big Wheel I, Big Wheel II et Big Whell III.

Vidéos (sélection)Modifier

GalerieModifier

http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/Italie/Biennale19/jafa2362.JPG
The White Album

http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/Italie/Biennale19/jafa2483.JPG
Big Wheel

Catégorie:Plasticien contemporain américain Catégorie:Naissance en 1960

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .