FANDOM


Barocco film français réalisé par André Téchiné, sorti en 1976.

Analyse critiqueModifier

Dans une grande ville portuaire, une élection se prépare dans un climat trouble et agité. Samson, jeune boxeur médiocre, voit la possibilité de profiter de la situation et de gagner beaucoup d'argent. Il a été en effet parmi les relations d'un des candidats et sait pas mal de choses à son sujet. Walt, un directeur de journal peu scrupuleux, lui propose de publier ses révélations et Gauthier, tenancier d'établissements louches, les utilisera pour monter une manœuvre électorale contre son adversaire politique. Les uns paient, et cher, Samson pour qu'il parle. Les autres, tout aussi cher, pour qu'il se taise. Las des combines qui se dissimulent sous la campagne électorale qui fait rage, Samson voudrait s'enfuir avec Laure et l'argent des uns et des autres. Il n'en a pas le temps : sous les yeux de Laure, il est abattu à bout portant par un tueur qui outrepasse la mission confiée par Gauthier, dont les fonctions de directeur de sauna dissimulent mal les activités politiques.

Celui-ci voudrait bien mettre la main sur l'argent que Samson a gagné et que Laure a caché. Il part à la recherche de la jeune femme qui s'est réfugiée chez son amie Nelly, une prostituée. À son tour, il est traqué par des tueurs qui veulent le supprimer. Laure qu'il a enfin retrouvée, éprouve pour lui une subtile fascination; elle l'aide à transformer son apparence, change la couleur de ses cheveux.

L'homme, désormais, est la parfaite réplique de Samson. Entre Laure et l'assassin, un jeu curieux et cruel a commencé : transférant son amour pour Samson sur cet autre lui-même, elle décide de s'enfuir avec lui. Les deux jeunes gens, pour fuir la ville, montent à bord d'un bateau, Walt y est aussi. C'est lui qui sera abattu par les tueurs qui, l'apercevant aux côtés de Laure, le prennent pour l'assassin de Samson. Le bateau part; Laure et le nouveau Samson sont enfin libres de vivre leur étrange passion. Tandis que Laure et l'assassin s'éloignent, Nelly entame une nouvelle soirée de travail.

Barocco, le troisième long-métrage du réalisateur fait partie d'un univers présent au début de la carrière de Téchiné. Inspirée du théâtre de Berthold Brecht, la mise en scène de Téchiné se refuse ici au réalisme. Privilégiant les décors et les lumières d’inspiration baroque (d'où peut-être le titre), le film est davantage un film de figures que de personnages.

Si le cadre se veut réaliste, une élection, des manigances électorales, une vente d’informations, Barocco est avant tout une histoire d’amour passionné entre Laure et Samson, un boxeur rapidement assassiné. La rencontre de la jeune femme avec un autre homme qui se révèle être le sosie de l’amant disparu donne au film une dimension onirique, voire cauchemardesque, ce que la froideur des décors vient amplifier.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

Récompenses

  • César de la meilleure photographie, meilleure musique et meilleur second rôle féminin pour Marie-France Pisier, ainsi que nomination au César du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur montage, meilleurs décors, meilleur son et meilleure actrice pour Isabelle Adjani en 1977.


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .