FANDOM


Bruce Nauman, né en 1941 à Fort Wayne (Indiana), artiste vidéaste et peintre américain.

BiographieModifier

Bruce Nauman fait des études d'art et de mathématiques à l'université du Wisconsin (1960-1964) puis d'art à l'université Davis en Californie (1965-1966).Sa première exposition personnelle a lieu en 1966. Il déclare pratiquer "un art qui agresse le spectateur".

Dès la fin des années soixante, il travaille sur le thème de son corps et de ses déplacements à travers des films, des sculptures et des enregistrements vidéos. Par la suite, il commencera à travailler sur des supports plus organiques en utilisant, par exemple, des moules en cire ou en fibre de verre afin de fossiliser certaine parties de son corps. Sa première exposition a lieu en 1966 et dès 1967, il inaugure une réflexion plastique et théorique de son propre corps qu'il découpe en morceaux, tête en bas ou coupée membres disloqués.

Plus tard, dans de nombreuses performances, il répètera des fragments de gestes ou de phrases simples, jouant ainsi sur la linguistique avec notamment des syllabes empruntées à son nom. Il jouera avec les lettres de l'alphabet à partir d'installations de néons.

Il s'est aussi intéressé à l'approche sensorielle, avec « Live-taped Video Corridor » (1969-1970), dans lequel il utilise l’esthétique de la caméra de surveillance (qui filme Bruce Nauman) pour déstabiliser le spectateur qui est face à son image réelle.

Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, on verra Nauman utiliser presque systématiquement la spirale de néon qu’il associera à des situations violentes et/ou sexuelles et provocantes. Il crée ensuite des carrousels (animaux empalés, démembrés, suspendus à des barres de métal tournant en cercle), réalise des vidéos autour des thème du sexe et de la mort;

En 1990, il revient à son propre corps et filme en gros plan sa tête tournant comme un gyrophare tandis qu'il dit des déclarations violentes sous formes d'onomatopées. Et comme explication de tout cela, il dit:"Fondamentalement mon oeuvre est issue de la colère que provoque en moi la condition humaine".

Peintre, il a aussi réalisé une œuvre graphique dans laquelle on retrouve sa passion pour les fragments de corps, les signes et l'écriture.

En 2009, il obtient le Lion d'or de la Biennale de Venise, au sein du Pavillon américain, qu'il occupe seul. Par ce prix, le jury a couronné l'ensemble de sa carrière plus qu' une prestation d'artiste. En forme de rétrospective, la participation de Bruce Nauman, par ses vidéos et les installations, sonores et lumineuses, étudie les passions humaines, cherchant à déstabliser le spectateur pour mieux révéler ses peurs, ses angoisses et ses obsessions.

Principales expositionsModifier

  • 1966 Nicholas Wilder Gallery, Los Angeles
  • 1968 Leo Castelli Gallery, New York, Galerie Konrad Fischer, Düsseldorf
    • Documenta 4 Kassel
  • 1969 : exposition historique Quand les attitudes deviennent forme (When attitudes become form : live in your head ; Wenn Attituden Form werden), Kunsthalle de Berne, organisée par Herald Szeemann. Exposition reconstituée en 2013 à la Fondation Prada, Venise.
  • 1972 Los Angeles County Museum of Art ; Whitney Museum of American Art, New York
  • 1993 Walker Art Center, Minneapoli
  • 1997 Kunstmuseum Wolfsburg
  • 1998 Centre Georges Pompidou Paris; Hayward Gallery Londres
  • 1999 Nykytaiteen Museo Helsinki
  • 2003 Deutsche Guggenheim Berlin
  • 2004 Tate Modern
  • 2005 Scottsdale Museum of Contemporary Art
  • 2006 Tate Liverpool ; Milwaukee Art Museum
  • 2007 Berkeley Art Museum and Pacific Film Archive
  • 2009 53e Biennale de Venise
  • 2010 Hamburger Bahnhof
  • 2011 Éloge du doute, Punta della Dogana, Venise
  • 2012 Néon, Who’s afraid of red, yellow and blue Maison rouge, Paris
  • 2013 Prima Materia vidéo No, no, new Museum

GalerieModifier

Bnauman1.jpg

nauman4387.JPG
Neon, templates of the left half of my boby
When Attitudes... 1966 reconstitution 2007
nauman9912.jpg
Néon, Who’s afraid of red, yellow and blue
nauman4294.JPG
vidéo, Biennale de Venise 2013
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .