FANDOM


Classification classique
Cobe des roseaux
phylum Chordata
sous-embranchement Vertebrata
classe Mammalia
infra-classe Eutheria
ordre Artiodactyla
famille Bovidae
genre Redunca
Redunca redunca
Pallas, 1767

Le Cobe des roseaux aussi appelé Redunca ou encore Nagor (Redunca redunca) est une antilope de l'Afrique centrale, de la famille des Bovidae.

Description Modifier

Le cobe des roseaux est un ongulé dont la taille varie entre 100 et 135 cm de long, de 65 à 89 cm de haut pour un poids allant de 35 à 65 kg. Le pelage jaune à brun grisâtre du cobe des roseaux est généralement hirsute et gras. Le dessous, le contour des yeux, les lèvres et le menton sont blancs. Sous l'oreille, une tache de peau glabre caractéristique est visible. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles. Les cornes sont visibles exclusivement pour les mâles. Celles-ci sont courtes, annelées, épaisses à la base mesurent de 20 à 40 cm. Elles divergent en courbe vers l'arrière et se terminent en crochets.

Le cobe des roseaux est présent au Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, République démocratique du Congo, Éthiopie, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Rwanda, Sénégal, Soudan, en Tanzanie et au Togo. L'animal est peut-être éteint en Côte d'Ivoire et en Ouganda. Il occupe les prairies et les marécages humides. Il se produit souvent dans les prairies instables qui sont sensibles aux inondations, la sécheresse et aux incendies, mais est bien adapté à ces extrêmes.

Le cobe des roseaux est un animal semi-grégaire pouvant vivre individuellement, en petits groupes ou en grands troupeaux. Comme d'autres petites antilopes, le cobe des roseaux se cache des prédateurs plutôt que de former des troupeaux pour se défendre. L'herbe haute et les roseaux de son habitat lui offrent un abri plus qu'appréciable. Lorsqu'il est menacé, il reste généralement immobile ou se retire lentement dans la couverture, ne fuyant qu'une fois la menace très proche. Cet animal est actif tout au long de la journée et de la nuit, mais se repose souvent dans l'herbe haute au cours de la mi-journée.

Le cobe des roseaux est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose exclusivement d'herbe. Il préfère les herbes ayant une haute teneur en protéines et pauvre en fibres. Pendant la saison sèche, il mange d'autres types de végétation si son régime alimentaire normal n'est pas disponible. Il se nourrit généralement au cours de la nuit, pouvant se promener jusqu'à 8 km de son abri de jour. Cependant, pendant la saison sèche, lorsque la qualité de l'herbe et de roseaux se détériore, se nourrir uniquement la nuit ne suffit pas pour s'acquitter de ses besoins énergétiques et nutritionnels, et il peut alors continuer à grignoter toute la journée.

Il semble qu'il n'y ait pas de réelle saison de reproduction chez le cobe des roseaux, néanmoins on note un pic de reproduction durant la saison des pluies. Après une période de gestation estimée à une durée entre 7 et 8 mois, la femelle met au monde un seul petit qui reste caché dans la végétation les deux premiers mois de sa vie. Les mâles sont chassés du troupeau après 6 mois, et forment alors des troupeaux de célibataires. Les mâles atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 3 ans, tandis que les femelles l'atteignent à 2 ans. L'espérance de vie du cobe des roseaux est estimée à environ 10 ans.


Les principaux prédateurs naturels du cobe des roseaux sont de grands carnivores dont le lion, le léopard, la hyène tachetée, le lycaon et le crocodile du Nil. Le cobe des roseaux n'est actuellement pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN. Même s'il existe des populations viables en Afrique de l'Ouest, celles-ci restent tout de même fragmentées. Il est quand même présent dans de nombreux parcs nationaux (Garamba, Serengenti, Niokolo-Koba, Masai Mara, Selous...). En Afrique orientale et centrale, ce bovidé se porte mieux avec des populations bien plus nombreuses.

Références ITISModifier

http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/tanzanie/herb/reduncm1239.JPG
Cobe des roseaux mâle
http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/tanzanie/herb/reducf1239.JPG
Cobe des roseaux femelle

[[Category:Artiodactyle

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .