FANDOM


Le Japon compte 127 millions d'habitants en 2008 avec un des taux de natalité les plus bas du monde : 7,87 naissances pour 1 000 habitants.

La société japonaise est ethniquement et linguistiquement très uniforme avec 98,5 % de japonais. Le restant est constitué principalement de population d'immigrants venu de Corée (0,5 %) et de Chine (0,4 %). La petite minorité indigène des Aïnous d'Hokkaidô ont une certaine unicité génétique.

L'espérance de vie y est la plus élevée au monde puisqu'elle était estimée en 2009 à 85,7 ans pour les femmes et à 78,8 ans pour les hommes. 66 % des habitants vivent en zone urbaine. La densité de population est élevée avec 339,7 habitants/km² sur l'ensemble du Japon et de 1523 habitants/km² en ne considérant que les zones habitables. Plus de 50% de la population vit sur 2% du pays.

Depuis 2005, la population japonaise a cessé de s'accroître.

En 2005, parmi les Japonais de plus de 15 ans 60,8 % des hommes et 57,0 % des femmes étaient mariés. Cependant, le taux de premier mariage est en baisse auprès des nouvelles générations, et ce depuis les années 1970

Le taux de natalité est très bas au Japon, ce qui explique la part considérable de la population constituée par les personnes âgées. L'État encourage la natalité en offrant 5 000 yens (environ 50 euros) par mois et par enfant jusqu'à l'âge de 3 ans (cette somme est allouée via la mairie d'arrondissement du lieu de résidence).

En 2009, 12 millions de Japonais ont plus de 75 ans, ce qui pose avec acuité la question du financement des retraites. Face à ce défi, le gouvernement a décidé d'élever progressivement l'âge du départ à la retraite de 60 à 65 ans. L'espérance de vie est l'une des plus élevée au monde, ce qui témoigne d'un haut niveau de développement.

Le taux brut de mortalité est de 9,26 ‰ . Le Japon a le plus fort taux de suicide du monde industrialisé (26 pour 100 000 habitants). En 2008, une étude du gouvernement japonais a révélé que près d'un Japonais sur cinq a sérieusement pensé à se suicider à un moment dans sa vie.

En 2007, le Japon comptait deux millions d'étrangers, principalement des Coréens, mais aussi un demi-million de Chinois. Il existe au Brésil une importante communauté japonaise.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .