FANDOM


Jacques Audiard né le 30 avril 1952 à Paris est un réalisateur français .

Fils du gouailleur et vachard Michel Audiard , il se destine au professorat, mais après des études de Lettres avortées, il se lance dans le cinéma et débute comme monteur. Au début des années 1980 , il s'essaye à l'écriture de scénarios avec succès. Il signe ainsi les scripts Réveillon chez Bob et Mortelle randonnée , Baxter , Fréquence meurtre ou encore Saxo (film)|Saxo .

Il passe à la mise en scène en 1994 au cinéma|1994 avec Regarde les hommes tomber , un road movie sombre entre deux hommes que tout sépare interprétés par Mathieu Kassovitz et Jean-Louis Trintignant . Le film remporte le César du meilleur premier film ainsi que le prix Georges-Sadoul. Deux ans plus tard, il travaille à nouveau avec Mathieu Kassovitz pour son second long métrage, Un héros très discret qu'il adapte du roman éponyme de Jean-François Deniau .

Celui qui se considère comme un artisan du cinéma met cinq ans pour réaliser son film suivant, Sur mes lèvres , une histoire d'amour sur fond de polar noir avec Emmanuelle Devos et Vincent Cassel . Son troisième film remporte neuf nominations aux César du cinéma|Césars dont celles du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur acteur ( Vincent Cassel ) et de la meilleure actrice ( Emmanuelle Devos ). Il gagne en huit catégories.

Il a également réalisé quelques clips, dont Comme elle vient de Noir Désir où tous les acteurs étaient des sourds-muets interprétant les paroles de la chanson en langage des signes. Le début, avec son dialogue sous-titré, créa un petit scandale — trois femmes discutent politique et concluent en signant « Il vaut mieux être sourde que d'entendre ça ».


FilmographieModifier

comme Réalisateur Modifier

comme Scénariste Modifier

comme Acteur Modifier

  • 1990 : Baby Blood ... Le décapité/Jogger
  • 1994 : Grossesse nerveuse' (TV)... l'antiquaire

RécompensesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .