FANDOM


Modèle:Infobox Artiste

Jimmy Wululu est un artiste aborigène australien né en 1936.

BiographieModifier

Il commence la peinture sur écorce à la fin des années 1970 avec David Malangi. Son style, composé de chevrons et de hachures géométriques, orne des tronc d'arbres sculptés et évidés qui reçoivent ensuite les ossements des défunts. Avec d'autres artistes de cette tradition comme David Malangi, David Daymirringu (1922-1999) et George Malibir (1934-1998), il participe à la conception d'une grande installation, l'Aborigenal Memorial comprenant 200 de ses arbres-cercueils. Ce monument de la culture aborigène contemporaine est réalisé en 1988 par une quarantaine d'artistes pour la Biennale de Sydney et conservé à la National Gallery of Australia[1]. L'année suivante, Wululu expose une quinzaine de ses poteaux funéraires aux Magiciens de la terre[2], conservés ensuite à la Janes Holmes à Court Collection. Il réalise par la suite plusieurs bas-reliefs en sable. En 1998 il participe une nouvelle fois à la Biennale de Sydney où il expose une installation intitulée Bonggu, Waterhole[3].

Notes et référencesModifier

  1. site de la NGA.
  2. magiciensdelaterre.fr.
  3. Oxford compagnion to Aborigene Art and Culture, via Answers.com.

'

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .