FANDOM


Classification classique
Léopard
phylum Chordata
sous-embranchement Vertebrata
classe Mammalia
infra-classe Eutheria
ordre Carnivora
famille Felidae
genre Panthera
Panthera pardus
Linné, 1758

Le Léopard ou Panthère (Panthera pardus) est une espèce de félins de la sous-famille des panthérinés. Ce félin présente un pelage fauve tacheté de rosettes. ; une forme mélanique existe également. Excellent grimpeur et sauteur, le léopard a la particularité de hisser ses proies à la fourche d'un arbre pour les mettre hors de portée des autres prédateurs.

PrésentationModifier

Félin solitaire et opportuniste, le léopard est largement distribué en Afrique et en Asie du Sud-Est sur de nombreux types d'habitats. La taille de la population est toutefois considérée comme en baisse par l'Union internationale pour la conservation de la nature, qui classe l'espèce comme quasi menacée. Cinq sous-espèces sont considérées comme en danger ou en danger critique d'extinction : le léopard d'Arabie, le léopard de l'Amour, la panthère de Java, la panthère de Ceylan et la panthère de Perse.

Le léopard a un corps long et musclé, bien proportionné, avec des pattes larges. Les muscles pectoraux sont développés pour lui permettre de grimper aux arbres. La queue est longue, recourbée vers le haut lorsqu'il marche et sert de balancier lorsqu'il se déplace dans les arbres. Le léopard pèse en moyenne 60 kg pour le mâle et 40 kg pour la femelle. Les spécimens les plus gros peuvent atteindre 90 kg et se trouvent essentiellement en Asie centrale et en Iran, dans certaines forêts indiennes où le tigre est absent, ainsi que dans certaines parties d'Afrique notamment l'Afrique du Sud, les vallées montagneuses du Kenya, les forêts tropicales ouest-africaines (Congo, Gabon, Cameroun) et anciennement en Algérie. La taille de la femelle représente environ deux tiers de celle du mâle. La longueur du corps est de 1 à 1,6 mètre pour les mâles et 0,95 à 1,24 mètre pour les femelles, avec une queue de 52 à 90 cm. La hauteur au garrot varie de 45 à 78 cm.

Le pelage du léopard est marqué de taches sur fond jaune pâle à marron chamois. La gorge, la poitrine, le ventre, la face interne des pattes et de la queue sont blancs. Les oreilles arrondies ont le revers noir avec un point blanc à l'intérieur. Sur les flancs, le dos et la partie supérieure des pattes, les taches forment des rosettes dont le cœur est brun et comporte parfois un point noir, comme celles du jaguar. La tête, les membres et la queue comportent des taches pleines noires. Sur la queue, les taches peuvent former des anneaux. La disposition et la forme des taches sont très variables d'un individu à l'autre. Dans les régions tropicales, le poil tend à être court et brillant de couleur sombre tandis que dans les régions froides, il est plus long, soyeux et clair. Le léopard de l'Amour est la sous-espèce aux rosettes les plus espacées et au pelage le plus clair. Le léopard d'Arabie a une robe claire et est caractérisé par sa petite taille.

Lors d'un sprint, la vitesse du léopard atteint 58 km/h. Le léopard peut sauter sans élan sur six mètres de long et trois mètres de haut.

Le léopard peut être confondu avec le jaguar (Panthera onca). Ces deux félins ne partagent pas la même aire de répartition (le jaguar vit exclusivement en Amérique), mais peuvent être confondu dans des parcs zoologiques ou des cirques. La tête du léopard est plus petite et la queue plus longue ; l'allure générale est moins trapue que celle du jaguar. Le guépard (Acinonyx jubatus) est également confondu par le grand public avec le léopard. Plus grand que ce dernier, le guépard est également d'allure plus élancée ; la robe ne comporte pas de rosettes, seulement des points noirs pleins. La face du guépard, plus courte et ronde, est également marquée de larmiers caractéristiques, que le léopard n'a pas.

En raison de leur pelage plus clair, les léopards d'Asie centrale et d'Iran sont parfois confondus avec la Panthère des neiges (Panthera uncia).

ComportementModifier

Le léopard est polyvalent en termes d'habitat. Hormis dans les déserts ouverts et les mangroves, le félin s'adapte aux forêts sempervirentes, aux savanes, aux bois, aux collines rocheuses, aux marécages, aux bords de mer comme à la montagne. Une carcasse de léopard a été trouvée à 5 700 mètres d'altitude sur le Kilimandjaro en Tanzanie.

La taille du territoire du léopard varie selon son habitat. Dans la savane, en zone où les proies sont abondantes, le territoire mesure de 30 à 78 km2 pour les mâles et de 16 à 38 km2 pour les femelles. Dans les régions montagneuses, le territoire peut s'étendre jusqu'à 400 km2. En Thaïlande, les léopards ont un territoire de 27 à 37 km2, en Russie, il peut s'étendre à 300 km2. Le territoire du mâle recouvre un ou plusieurs territoires de femelles. Le marquage du territoire est réalisé en griffant des arbres, ou en aspergeant les buissons et rochers d'urine.

La densité de population est très variable selon les régions. Elle est estimée à 6 individus pour 100 km2 dans la forêt de Taï en Côte d'Ivoire, 8 à 12 individus pour la forêt d'Ituri en RDC, de 3,5 individus pour le parc national Kruger en Afrique du Sud (mais 30 individus pour les zones avec des cours d'eau). Les parcs nationaux suivants possèdent de bonnes populations de léopards : Amboseli, Nairobi, Serengeti, Hwange, Sud-Luangwa et Kruger.

Le léopard est un prédateur généralement crépusculaire qui se repose à l'ombre en journée et chasse la nuit. Dans les forêts pluviales, il peut chasser le jour s'il n'y a aucune source de dérangement à proximité. La chasse est menée à la vue et à l'ouïe. Le léopard est un prédateur furtif qui s'approche au plus près de sa proie en rampant à couvert avant de lui sauter dessus et de la tuer d'une morsure à la nuque ou par strangulation. Il peut également surprendre sa proie en lui sautant dessus du haut d'un arbre. En cas de fuite de sa proie, le léopard abandonne rapidement la poursuite. Excellent grimpeur, le léopard a la particularité de hisser sa prise dans un arbre, à l'abri des autres prédateurs. Il peut soulever ainsi des proies beaucoup plus lourdes que lui comme la carcasse d'un girafon, dont la masse peut atteindre 150 kg, à une hauteur de 6 m.

Un adulte mange de 1,5 à 2,5 kg de viande par jour. Il se nourrit des grosses proies pendant plusieurs jours. Pour les singes, le léopard a développé une technique de chasse particulière : il feint de grimper dans l'arbre, attend que le singe descende au sol et l'attrape.

Opportuniste, il s'attaquera à tout animal de taille petite à moyenne qu'il peut attraper (singes, rongeurs, daman, poissons) ainsi qu'aux charognes. Ses proies de prédilection en Afrique sont la Gazelle de Thomson , la Gazelle de Grant, l'impala , le Cobe des roseaux , les jeunes gnous et topis.

Dans les milieux urbains, le léopard s'attaque aux chiens et au bétail. Les animaux domestiques et d'élevage constituent 25 % de son alimentation en milieux urbanisés.

La vocalisation la plus caractéristique est un cri évoquant le bruit d'une scie, composé en moyenne d'une série d'une douzaine d'appels rauques et grinçants, poussés tant à l'inspiration qu'à l'expiration. Cet appel peut être précédé d'un ou plusieurs rugissements. Le léopard pousse également de brefs appels plaintifs et aigus ; il peut siffler, grogner et gronder lorsqu'il est en colère ou a peur. Il tousse lorsqu'il charge. Les jeunes léopards miaulent et gazouillent.

Le Léopard est un animal exclusivement solitaire sauf durant les périodes d'accouplement. La saison de reproduction se situe au début du printemps (janvier-février) pour les régions subtropicales et toute l'année pour les milieux tropicaux.

La femelle met bas tous les deux ans après 90 à 105 jours de gestation. Sa tanière peut être une crevasse rocheuse, un arbre creux, ou encore des buissons denses ; elle en change ponctuellement en transportant un à un ses petits par la peau du cou dans sa gueule. La portée est en général composée de deux à trois petits, parfois quatre. Ils ont une fourrure laineuse aux taches indistinctes et ne pèsent que de 430 à 600 g à la naissance. Ils ouvrent les yeux entre sept jours à dix jours et commencent à découvrir leur environnement à deux semaines. La mère leur apprend à chasser à partir de trois mois et ils restent avec elle jusqu'à la prochaine portée.

La maturité sexuelle est atteinte entre 24 à 36 mois pour les mâles, 30 à 36 mois pour les femelles. Les jeunes d'une même portée peuvent rester ensemble pendant quelques mois avant de se séparer. 41 % des jeunes meurent avant l'âge de un an. La longévité est de 12 à 15 ans dans la nature et jusqu'à 23 ans en captivité.

Les léopards peuvent être tués par des lions, des tigres, des crocodiles, des lycaons, voire par une troupe de babouins ou des chimpanzés. Les jeunes peuvent être tués par d'autres léopards. À l'inverse, le léopard est une menace pour les lionceaux.

RépartitionModifier

Le léopard est le félin à l'aire de répartition la plus répandue. À l'origine, il se trouvait dans toute l'Afrique. Il a disparu d'Afrique du Nord, hormis de façon vestigiale sur l'Atlas au Maroc et à la frontière entre l'Algérie et le Maroc ; des observations ont été reportées dans l'Ahaggar en Algérie en 2006. Le léopard est considéré comme éteint en Égypte. Le léopard est encore commun en Afrique subsaharienne, bien qu'il se raréfie en Afrique de l'Ouest et que ses populations soient morcelées. Les reculs les plus notables se situent au Nigeria, en l'Afrique du Sud et dans le Sahel africain. L'aire de répartition du félin se réduit localement dans les zones très densément urbanisées. Le léopard est considéré comme éteint au Zanzibar, où plus aucune observation n'a été reportée depuis 1996. L'aire de répartition du léopard en Afrique s'est réduite de 36,7 % depuis le début du XXe siècle. Jeune spartiate portant un pétase et une peau de léopard, pendant sa kryptie : coupe d'Onésimos, Staatliche Antikensammlungen de Munich.

En Asie, il se distribue du Moyen-Orient à la Chine, bien que les populations se réduisent de plus en plus en dehors des aires protégées. Sur la péninsule Arabique, la population totale est estimée en 2006 par le Arabian Fauna Conservation Workshop à moins de 200 individus divisés en trois aires distinctes : le Néguev, les montagnes de Wada'a au Yémen et les montagnes du Dhofar à Oman. La présence de ce félin en Arabie saoudite est incertaine. Le léopard est présent sur l'île du Sri Lanka, cependant les populations auraient subi un déclin de 75 % entre le début et la fin du XXe siècle. En Indonésie, le félin est présent sur les îles de Java et de Kangean. Les populations de l'Amour sont très menacées ; il ne reste que quelques individus en Russie et peut-être en Corée du Nord.

En Europe, il est signalé par Homère (peut-être la sous-espèce pardus nimr) et figuré sur des scènes de chasse en Grèce à l'époque archaïque, mais se raréfie et disparaît dans l'Antiquité, étant un gibier de prestige.

La peau du léopard est objet de convoitises. Les principales menaces pesant sur l'espèce sont le braconnage pour sa peau et ses os, utilisé en pharmacopée traditionnelle asiatique ainsi que les conflits avec les propriétaires de bétail et la raréfaction de ses proies.

Le léopard est protégé au titre de l'annexe I de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) depuis juillet 1975, c'est-à-dire que l'exportation d'un spécimen nécessite la délivrance et la présentation préalables d'un permis d'exportation.

Difficile à observer, le léopard vit caché, au point que personne ne peut avancer de statistiques fiables sur le niveau réel des populations. Dans les années 1990, on estimait sa population à environ 700 000 individus. Les scientifiques s'accordent pour dire que ce carnivore nocturne n'est pas en danger. Sa chasse est interdite dans la plupart des pays d'Afrique (Angola, République démocratique du Congo, Rwanda, etc.) voire très réglementée (Afrique du Sud, Kenya, Namibie, Tanzanie). Les permis d'exportation du léopard, réglementés par la CITES, sont d'environ 2 600 trophées et peaux par an, provenant de pays d'Afrique. En Tanzanie, le tarif d'un trophée est passé de 2 500 à 12 000 dollars depuis juillet 2007 sur décision gouvernementale.

http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/tanzanie/fauv/guep1114.JPG
Parc national du Serengeti

[[Catégorie:Carnivore

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .