FANDOM


La dame aux camélias (La Storia vera della signora dalle camelie) film franco-italo-allemand réalisé par Mauro Bolognini, sorti en 1981.

Analyse critiqueModifier

Alphonsine Plessis passe son enfance dans un petit village de Normandie avec son père chéri. Pauvres mais aimant la liberté et méprisant la bienséance et les tabous en vigueur, ils sont rejetés par la population.

Elle est placée par son père chez un riche propriétaire terrien. Pour que son père et elle-même puissent chaque jour manger à leur faim, Alphonsine Plessis se prostitue avec un bourgeois du village. Le scandale est grand et culmine lorsqu'on découvre le curé pendu après qu'il ait, lui aussi, succombé aux charmes de la jeune fille.

Fuyant le village, Plessis et Alphonsine rencontrent le comte Stackelberg, accompagnant sa fille mourante. Ayant laissé son père en route, Alphonsine, qui souffre déjà de phtisie, arrive à Paris et y prend un emploi de couturière. D'abord, elle arrondit ses gains en se prostituant ; puis elle se fait entretenir par Agénor, un jeune homme riche que remplace vite Stackelberg. Son charme lui permet d'entrer dans la haute société.

Protégée et adorée par le vieux comte Stackelberg, Alphonsine Plessis se montre souvent au théâtre, où son bouquet de camélias la rend célèbre, puis épouse le comte de Perregaux, qui malgré l'amour qu'il lui porte ne songe qu'à son indépendance. Après avoir retrouvé son père, employé dans une fumerie d'opium, Alphonsine, désormais comtesse, rencontre le fils d'Alexandre Dumas. C'est le coup de foudre.

Cette passion est pourtant vouée à l'échec. Plessis, son entremetteur, s'y oppose. De surcroît, Alphonsine s'affaiblit de plus en plus, atteinte d'un mal incurable. Malgré une dernière tentative, Alexandre et " La Dame aux Camélias " se séparent.Gagnée par la fièvre, peu à peu délaissée, Alphonsine s'éteint un matin, à 23 ans. Seul son père assiste à ses derniers instants.

Alexandre, idéalisant le personnage de sa maîtresse, écrit une pièce à sa mémoire. Le soir de la première, après le triomphe, Plessis, sous l'emprise de l'opium, raconte la véritable histoire de sa fille, et soutire quelque argent à Dumas père.

DistributionModifier

  • Isabelle Huppert  : Alphonsine Plessis
  • Gian Maria Volontè  : Plessis
  • Bruno Ganz  : Count Perregaux
  • Fabrizio Bentivoglio  : Dumas fils
  • Clio Goldsmith  : Clemence
  • Mario Maranzana  : Dumas père
  • Yann Babilée  : Agenor
  • Carla Fracci  : Marguerite Gauthier
  • Cécile Vassort  : Henriette
  • David Jalil  : Maxence

Fiche techniqueModifier

  • Titre : La Dame au camélia
  • Titre original : La Storia vera della signora dalle camelie
  • Réalisation : Mauro Bolognini
  • Scénario : Jean Aurenche , Vladimir Pozner , Enrico Medioli & Mauro Bolognini d'après le roman homonyme d' Alexandre Dumas fils
  • Production : Manolo Bolognini , Margaret Ménégoz
  • Musique originale : Ennio Morricone
  • Image : Ennio Guarnieri
  • Montage : Nino Baragli
  • Pays d'origine : Italie - France
  • Format : Noir et blanc - Mono
  • Durée : 115 minutes
  • Date de sortie : 26 février 1981 (Italie) ; 11 mars 1981 (France )



Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .