FANDOM


La Forêt d'émeraude (The Emerald Forest) film britannique réalisé par John Boorman, sorti en 1985.

Analyse critiqueModifier

Tommy, 7 ans, est le fils de Bill Markham, ingénieur américain venu construire un barrage hydraulique en bordure de la forêt amazonienne. Ce grand barrage sur le fleuvedoit apporter, clame-t-on haut et fort, la prospérité à tous, mais en réalité surtout aux Blancs. Tommy est enlevé par une tribu d'indiens : les Invisibles. Pendant dix ans, son père le recherche en vain, tandis que Tommy est élevé par la tribu selon la culture des Invisibles. Quand il reçoit l'initiation qui fait de lui un homme, il part seul dans la forêt afin d'y chercher des émeraudes. Il fait alors partie des Invisibles, qui se maquillent la peau avec de la poudre d'émeraudes, trouvées dans les cascades, qui leur permet de se fondre dans les feuillages.

Au cours de sa quête, il retrouve son père Bill, qui a été blessé par les Féroces, ennemis jurés des Invisibles. Il l'emmène dans son camp où le sorcier Wanadi le soigne. Une fois guéri, Bill veut rejoindre le site du barrage en emmenant Tommy avec lui, mais celui-ci refuse et le laisse seul et va retrouver sa famille d'adoption et sa jeune fiancée. En retournant au camp, Tommy s'aperçoit que les Féroces ont capturé les femmes de son peuple pour les échanger avec les Blancs contre des armes à feu.

Avec le reste des hommes de la tribu, il tente de libérer les femmes, mais ils se font presque tous tuer par les armes à feu des Féroces. Les survivants demandent au père de Tommy de leur venir en aide. Celui-ci organise alors un raid contre les trafiquants qui prostituent les femmes des Invisibles. Après que Tommy a retrouvé sa femme Kachiri, son père admet que la construction du barrage est la source de beaucoup de conflits entre les tribus. Il ira jusqu'à sourire de soulagement le jour où le barrage, pour lequel il a tant travaillé, cèdera sous des pluies torrentielles, laissant ainsi une chance aux Indiens de vivre plus longtemps selon leur mode ancestral.

Cette belle histoire serait tirée de faits réels, lus par le scénariste Rospo Pallenberg dans le Los Angeles Times, racontant l'histoire d'un ingénieur péruvien dont le fils avait été kidnappé par des Indiens. Les images sont superbes, les bonnes intentions sont évidentes, les prédictions de saccage des milieux naturels et de disparition des populations autochtones se sont hélas révélées exactes. mais le scénario reste un peu faible, entaché de quelques invraisemblances aussi bien sur le plan psychologique que technique.

DistributionModifier

  • Powers Boothe : Bill Markham
  • Meg Foster : Jean Markham
  • Yara Vaneau : Heather enfant
  • William Rodriguez : Tommy enfant
  • Estee Chandler : Heather Markham
  • Charley Boorman : Tomme
  • Dira Paes : Kachiri
  • Eduardo Conde : Werner
  • Ariel Coelho : Padre Leduc
  • Peter Marinker : Perreira
  • Mario Borges : Costa
  • Gracindo Júnior : Carlos
  • Arthur Muhlenberg : Rico

Fiche techniqueModifier


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .