FANDOM


La Marche de l'empereur est un film documentaire français réalisé par Luc Jacquet et sorti en 2005.

Synopsis Modifier

Ce film, tourné en Antarctique, traite des manchots empereurs et de leur mode de reproduction. L’histoire des manchots empereurs et de leur cycle de reproduction est unique au monde. Elle mêle amour, drame, courage et aventure au cœur de l’Antarctique, région la plus isolée et inhospitalière de la planète. Un scénario offert par la nature, qui se perpétue depuis des millénaires et que les hommes n’ont découvert qu’au début du XXe siècle. La Marche de l’empereur raconte cette histoire extraordinaire.

CommentairesModifier

Le film s'inspire d'un documentaire en noir et blanc sur le même sujet, montrant les mêmes grandes lignes de cette migration polaire, qui avait été tourné juste après la guerre par Paul-Émile Victor et son équipe. Ce documentaire précédent n'est pas crédité dans le film.

La musique d’Emilie Simon est un parti pris : en général les films à vocation documentaire (même si La Marche de l’Empereur ne l’est pas tout à fait) ont leur bonne dose d’orchestre symphonique avec violons lancinants.la jeune auteur ose insérer dans ses partitions des samples cristallins, de l’electro, et même si les thèmes ne sont pas d’une grande recherche, la musique tranche sur celle des autres films du genre.

Sorti aux États-Unis le 24 juin 2005 dans deux salles à New York et deux salles à Los Angeles, le film y bénéficie d'une excellente critique et surtout d'un bouche à oreille remarquable qui le hissent quatre semaines plus tard à la dixième place du box-office américain, avec 700 écrans sur tout le territoire, au plus fort annuel de la saison cinématographique. La bande son a été totalement retravaillée par Warner, le distributeur du film. La musique a été composée par Alex Wurman et la narration, beaucoup plus classique, a été confiée à l'acteur Morgan Freeman.

À la mi-août 2005, le film, distribué par Warner Independent Pictures dans plus de 2 000 salles, se place au septième rang du box-office américain, devenant le deuxième documentaire le plus vu en salles aux États-Unis derrière Fahrenheit 9/11, et le deuxième plus gros succès commercial français, derrière Le Cinquième Élément et devant Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain.

En 2005, dans un article du quotidien états-unien The New York Times, il est expliqué que la droite protestante conservatrice récupère le film en voulant démontrer que le documentaire défend la famille et ce qu'ils appellent le droit à la vie, autrement dit le refus de l'avortement. "Ce film est la démonstration de la beauté de la vie et du bien-fondé qu'il y a à la protéger", explique un site de lutte contre l'avortement. Le quotidien explique également que "lors d'une conférence organisée par les jeunes républicains, le rédacteur en chef d'un magazine présent dans la salle a encouragé les participants à voir le film parce qu'il défend la famille et fait la promotion de la monogamie".

Fiche technique Modifier

Distribution Modifier

Des voix ont été données à certains manchots empereurs :

À l'étranger, la narration a souvent été simplifiée et confiée à une seule personne :

Récompenses et Nominations Modifier

Modèle:Originewiki

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .