Les voyage…

Modification de

Lac Biwa

1
  • Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les modifications ci-dessous, puis publier si c’est bien ce que vous voulez faire.
Voir la version courante Votre texte
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
Le biwa est un luth à manche court japonais d'origine chinoise où il est appelé pipa (琵琶). Les plus anciens instruments conservés datent du VIIIe siècle, époque de l'apport de la culture chinoise au Japon. Il est l'instrument de la déesse [[Benzaiten]].
 
Le biwa est un luth à manche court japonais d'origine chinoise où il est appelé pipa (琵琶). Les plus anciens instruments conservés datent du VIIIe siècle, époque de l'apport de la culture chinoise au Japon. Il est l'instrument de la déesse [[Benzaiten]].
   
Le corps est entièrement taillé dans un seul bloc de bois dur piriforme scindé en deux pour être évidé, puis collé. Le manche n'est que le prolongement du corps et comporte trois ou quatre frettes inamovibles et hautes. Le chevillier est presque à angle droit avec des chevilles traditionnelles imposantes. Le chevalet plat est massif. On incruste traditionnellement des morceaux d'ivoire ou d'argent sur la table d'harmonie.
+
Le corps est entièrement taillé dans un seul bloc de bois dur piriforme scindé en deux pour être évidé, puis collé. Le manche n'est que le prolongement du corps et comporte trois ou quatre frettes inamovibles et hautes taillées de sorte que les cordes en soie émettent un « buzz » à leur contact et qu'il est possible d'obtenir des déclinaisons micro-tonales en les pressant. Le chevillier est presque à angle droit avec des chevilles traditionnelles imposantes. Le chevalet plat est massif. On incruste traditionnellement des morceaux d'ivoire ou d'argent sur la table d'harmonie.
   
 
'''Types de biwa :'''
 
'''Types de biwa :'''
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
- période Edo :
 
- période Edo :
 
*Heike biwa (平家琵琶) : à quatre cordes (la - do - mi - la) et cinq frettes utilisé pour accompagner l'épopée Heike Monogatari ; on parle alors de Heikyoku. Le plectre est large.
 
*Heike biwa (平家琵琶) : à quatre cordes (la - do - mi - la) et cinq frettes utilisé pour accompagner l'épopée Heike Monogatari ; on parle alors de Heikyoku. Le plectre est large.
*Satsuma biwa (薩摩琵琶) : à quatre cordes (la - mi - la - si) et quatre frettes répandu dans la région de Satsuma (Kagoshima) et utilisé pour la récitation épique. Son plectre est le plus large, à la manière d'un éventail, et a pu servir d'arme.
+
*Satsuma biwa (薩摩琵琶) : à quatre cordes (la - mi - la - si) et quatre frettes répandu dans la région de Satsuma (Kagoshima) et utilisé pour la récitation épique d'abord réservé à la classe des guerriers puis utilisé par les musiciens aveugles ambulants (biwa hoshi 琵琶法師). Son plectre est le plus large, à la manière d'un éventail, et a pu servir d'arme.
   
 
- période moderne :
 
- période moderne :
  Chargement de l’éditeur...