FANDOM


Le code a changé film français réalisé par Danièle Thompson, sortie en 2009.

Analyse critique Modifier

21 juin, jour de la fête de la musique. Marie-Laurence, brillante avocate, organise un dîner au cours duquel elle compte parmi ses invités Maître Lucas Mattei, qui lui a proposé de rejoindre dans son cabinet d'avocats. En revanche, les autres invités ont des problèmes, séparément ou en duos : le mari chômeur de Marie-Laurence, Piotr , son pote Jean-​Louis qui a couché avec Marie-Laurence, le couple Alain et Mélanie, un cancérologue et une gynécologue, la petite sœur Juliette et son bon­homme plus âgé Erwann , le papa exclus, la professeur de flamenco Manuela , et enfin la femme de Lucas, Sarah, qui vient de s'engueuler copieusement avec son mari.

Après le solstice d'hiver et le repas de famille de Noël (La Bûche), Danièle Thompson prend pour point de départ de cette nouvelle comédie de mœurs le solstice d'été, jour de la fête de la musique. Alors que l'on pense qu'un diner entre amis est un moment de détente, c'est au contraire là que chacun revêt un costume, pour masquer ce qu'il est réellement. Chacun rit de bon cœur, mange de bon appétit, et raconte sa vie. C'est ce code qui régit chaque soirée, et qui les rend bonnes et enviables. Cependant, c'est lors du retour que chacun redevient ce qu'il était et ne peut plus jouer son jeu.

Si Le code a changé s’affiche ouvertement comme une comédie, la réalisatrice passe très vite dans le registre doux-amer. C’est ainsi que, le temps d’un dîner, le désarroi intérieur de chaque personnage se fait sentir de façon de plus en plus pressante, tandis que le véritable drame pointe le bout de son nez. Dans ces circonstances, la fin apparaît comme une alternative logique au conte de fée. Tout ne finit pas bien dans le meilleur des mondes, mais presque.

Le scénario n'est pas à l'abri de son lot de stéréotypes comme l’avocat arriviste, le cancérologue qui ne peut se résoudre à dire la vérité à ses patients ni même d'invraisemblances comme cette avocate surchargée qui trouve le temps de faire son marché en pleine semaine ou ce cadre qui prend sa voiture pour traverser Paris le soir de la Fête de la musique.

Les acteurs sont excellents, sans surjeu ni fausse note. Karin Viard, l’avocate sans scrupules qui tente de sauver son couple, dure au dehors, fragile en dedans, Dany Boon, son mari dépressif et frustré, ou Marina Fois, impayable en gynécologue catholique qui n’a pas la langue dans sa poche, et encore Laurent Stocker, César 2008 du meilleur espoir masculin qui confirme ici son talent de comique burlesque mâtiné d’un poète. Quant à Pierre Arditi et Patrick Chesnais, nul doute que leur numéro de rock endiablé entre sexagénaires restera dans les annales.

Cependant si les acteurs sont bons, la profondeur de leurs personnages est curieusement absente. Ces personnages, peu fouillés sont de simples vecteurs de situations dramatiques. Mais celles-ci sont fortes et Danièle Thompson sans méchanceté, mais avec lucidité et une envie affichée de ne pas éviter les sujets qui font mal réussit un film un ton au dessus du badinage apparemment anodin de annoncé dans la promotion.

Distribution Modifier

Fichier:Codechange.jpg

Fiche technique Modifier


Le site Officiel


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .