FANDOM


Les Aventures de Rabbi Jacob film franco - italien réalisée par Gérard Oury sorti en 1973

Analyse critiqueModifier

L'industriel Victor Pivert, personnage au caractère vif et aux idées assez traditionnelles, se prépare à marier sa fille Antoinette au fils d'un général.

Mais un vendredi soir, alors qu'il rentre à Paris avec son chauffeur Salomon, dont il découvre avec stupeur qu'il est juif, il est victime d'une sortie de route. Resté seul après avoir congédié son employé qui refusait de travailler durant le Shabbat, Victor Pivert s'en va chercher de l'aide, et aboutit dans une usine de chewing-gum.

Il y assiste inopinément à un règlement de comptes entre les membres d'une police d'État d'un pays identifié comme « arabe » et un dissident politique, Mohammed Larbi Slimane, que ces derniers veulent éliminer. Slimane parvenant alors à s'échapper entraîne, malgré lui dans sa cavale, Victor Pivert devenu son « otage » et qui se retrouve de surcroît aussi bien recherché par la police française que par la police secrète du pays arabe menée par le sinistre Farès.

Pivert et Slimane cherchent à échapper à leurs assaillants et à regagner la capitale. Les deux hommes se retrouvent ainsi à l'aéroport d'Orly, où ils usurpent l'identité de deux rabbins hassidiques tout juste débarqués de New York. Ils sont alors entraînés, malgré eux, dans une cérémonie juive rue des Rosiers, dans le Pletzl à Paris, au cours de laquelle Victor, devenu « Rabbi Jacob », tombe nez à nez avec son ex-chauffeur Salomon.

Malgré un lourd climat (deux semaines avant la sortie du film, commence au Proche-Orient la guerre du Kippour entre Israël et les pays arabes voisins), et le décès, lié à la sortie du film, de Danielle Cravenne, la femme de Georges Cravenne, le succès du film a été certain avec plus de 7 millions d'entrées.

Le scénario, empruntant au vaudeville ses ressorts, dans le comique de situation comme dans l'emboitement des intrigues, offre des scènes d'anthologie, comme la fameuse danse hassidique, mais aussi des moments plus profonds, comme la bénédiction que David, le jeune Juif, reçoit du faux Rabbi Jacob, ou la poignée de mains entre Salomon et Slimane.

Distribution Modifier

Fiche technique Modifier


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .