FANDOM


Les Dieux du stade (Olympia) est un film documentaire en deux parties réalisé par Leni Riefenstahl en 1936 et sorti en 1938. La première partie s'intitule :"Fest der Völker" (fête des peuples) et la deuxième : "Fest der Schönheit" (fête de la beauté).

Analyse critiqueModifier

Œuvre de propagande du IIIe Reich lors des jeux Olympiques d'été de 1936 il dépeint les athlètes dans une esthétique virile et classique s'inspirant de la Grèce antique. Hitler donna à Leni Riefenstahl de gros moyens techniques (matériel, main d'œuvre...) et financiers (budget d'1,5 million de Reichsmarks + une rallonge de 300 000 Reichsmarks quand le salaire moyen annuel d'un ouvrier était de 2 000 Reichsmarks ) pour la réalisation de son film.

Il en résulte une œuvre d'une qualité esthétique et technique avant-gardiste pour l'époque (La maîtrise technique notamment des travellings a marqué l'histoire du cinéma) mais néanmoins au service du régime nazi qui préférait voir mis en scène les sportifs aryens, plutôt que le quadruple médaillé afro-américain Jesse Owens, qui figure cependant dans le film.

Le film fut présenté en 1938, le jour de l'anniversaire du Führer. Goebbels fut tellement impressionné par le travail de Riefenstahl qu'il lui fit verser une prime de 100 000 Reichsmarks qui s'ajoutaient au 250 000 Reichsmarks touchés initialement.

Les droits du film furent rachetés en 2003 par le Comité international olympique.

Le groupe Rammstein a utilisé des extraits de ces films dans leur chanson "Stripped" tirée d'une chanson du groupe Depeche Mode.

Fiche techniqueModifier

  • Réalisation : Leni Riefenstahl
  • Scénario : Leni Riefenstahl
  • Production : Leni Riefenstahl
  • Musique originale : Herbert Windt
  • Durée :
    • Partie 1 Fest der Völker : 121 minutes
    • Partie 2 Fest der Schönheit : 96 minutes
  • Date de sortie : 20 avril 1938
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .