FANDOM


Classification classique
Éléphant d'Asie
phylum Chordata
sous-embranchement Vertebrata
classe Mammalia
infra-classe Eutheria
ordre Proboscidea
famille Elephantidae
genre
Loxodonta
Loxodonta africana
Cuvier, 1825

L'éléphant de savane d'Afrique (Loxodonta africana) est un mammifère de la famille des éléphantidés.

DescriptionModifier

Cette espèce se rencontre en prairie, marécage, et bord de fleuve, jusqu'en Afrique du Sud. Il fait partie des éléphants contemporains survivants.

Les différents éléphants africains ont longtemps été considérés comme des représentants de sous-espèces du taxon Loxodonta africana. De récentes études génétiques ont permis de démontrer que les deux principales sous-espèces africaines Loxodonta africana africana et Loxodonta africana cyclotis étaient en fait deux espèces distinctes : en Afrique, il convient de distinguer l'éléphant de savane (Loxodonta africana) et l’éléphant de forêt (Loxodonta cyclotis).

L'éléphant d'Afrique est plus grand que l'éléphant d'Asie. Les mâles mesurent entre 6,5 et 7,5 mètres de long, de 3 à 4 mètres au garrot (3,5 mètres en moyenne) et pèsent de 5 à 8 tonnes (6,5 tonnes en moyenne), tandis que les femelles, plus petites, mesurent de 5 à 6 mètres de long, de 2,5 à 3,5 mètres au garrot et pèsent de 3 à 4,5 tonnes (3,75 tonnes en moyenne).

L'éléphant de savane d'Afrique a de plus longues et plus grandes oreilles que celles de son cousin d'Asie. Il présente également une taille moyenne plus importante et un dos concave. Les mâles et les femelles ont des défenses externes qui leur permettent d'arracher des écorces ou des racines qu'ils mangent, mais aussi de se défendre lors d'affrontements. Ils sont d'habitude moins poilus que leurs cousins asiatiques.

L’éléphant est herbivore, il se nourrit exclusivement de plantes. Il consomme habituellement de 200 à 300 kg de matières végétales et boit 160 l d’eau par jour.

Les éléphants d’Afrique se déplacent en troupeaux ayant à leur tête l’aînée des femelles, que l’on nomme matriarche.

Malgré sa maturité sexuelle vers 12 ans, l'éléphant d’Afrique ne commence à se reproduire que vers l'âge de 30 ans, quand il est assez imposant pour pouvoir se battre avec d'autres mâles et conquérir les femelles. Dès lors que le mâle et la femelle finissent de s’adonner à de longs jeux amoureux, la copulation peut commencer. La période de copulations dure environ trois jours. La période de gestation, quant à elle, dure 20 mois environ, et il ne peut y avoir qu'un seul éléphanteau d'une centaine de kilos par portée. Compte tenu de l'allaitement, les naissances sont espacées de 3 à 5 ans.

La durée de vie d’un éléphant est de 60 à 70 ans. Cet animal a une très bonne mémoire, qui lui permet de se souvenir d'individus ou de lieux, même après une vingtaine d'années. Certains individus vivent jusqu’à l'âge de 100 ans, en particulier en captivité.

PopulationModifier

Références ITIS


eleph0203.JPG
Éléphant sauvage, réserve de Periyar, Kerala
eleph0228.JPG
Éléphant domestique, Kumily, Kerala
eleph0226.JPG
Éléphants pour touristes, Kumily
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .