FANDOM


c Tuymans, né en 1958 à Mortsel, est un peintre contemporain belge. Il vit et travaille à Anvers.

Biographie

Après une formation en peinture à Sint-Lukas Instituut (nl), Bruxelles (1976-1978), Hoger Instituut (nl) Anvers, Sint-Lukas Instituut (1978-1979), École nationale supérieure des arts visuels de la Cambre, Bruxelles (1979–1980), Académie royale des beaux-arts d'Anvers (1980–1982), Luc Tuymans étudie l'histoire de l'art à la Vrije Universiteit Brussel.

De 1981 à 1985, il perd l'envie de peindre pour se consacrer à la réalisation de films. En 1985, Luc Tuymans revient cependant à la peinture avec une première exposition personnelle d'un jour au palais des Termes à Ostende. En 1988 et 1989, trois expositions significatives à la galerie Ruimte Morgen à Anvers permirent à l'artiste de déployer son travail et de rencontrer notamment Jan Hoet (fondateur du S.M.A.K. - Musée municipal d'art actuel de Gand), Frank Demaegd (directeur de la galerie Zeno X à Anvers) ou encore Ulrich Loock (alors directeur de la Kunsthalle de Berne). Ces rencontres décisives seront à l'origine d'une série d'expositions qui révéleront peu à peu Luc Tuymans sur la scène internationale de l'art contemporain, notamment la Documenta IX de Cassel en 1992.

Personnalité belge reconnue, honorée mais controversée, Luc Tuymans est aujourd'hui considéré comme l'un des artistes les plus influents de sa génération dans le milieu de l'art contemporain. Son travail est représenté dans d'importants musées tels que, entre autres, le Museum of Modern Art de New York, la Tate Modern à Londres ou encore le centre Georges-Pompidou à Paris.

Il reste fidèle à la reproduction figurative à travers des séries copiées d'images d'archive (le nazisme, le Congo…) ou plus récemment d'Internet.

Le 15 janvier 2015, le tribunal civil d’Anvers a rendu un jugement à son encontre en établissant que Luc Tuymans avait violé les droits d’auteur d’une photo de presse, en l’utilisant comme modèle pour en faire une peinture, et ce sans l’autorisation de son propriétaire.

[1]

Œuvre

Luc Tuymans est l'une des figures emblématiques d'une nouvelle génération de peintres figuratifs, à une époque où la pertinence de la peinture est mise en doute par certains, la jugeant inapte à rendre compte du bouillonnement hétérogène de notre société contemporaine. Le travail de Luc Tuymans traite précisément d'enjeux et de défis contemporains de la peinture tels que la réinterprétation d'images déjà médiatisées (photographies de presse et d'actualité, documents télévisés) ou leur manipulation marquée par le langage de l'image en mouvement (zoom, travelling, montage, hors-champ).

De dimensions souvent modestes, les œuvres de Luc Tuymans frappent par leurs tons délavés, souvent écrasés sous une lumière blafarde et envoûtante. Par fragments suggestifs, ses sujets oscillent finement entre les réminiscences intimes d'un passé obscur et l'évocation de pages controversées de l'histoire socio-politique belge ou de la culture flamande.

Si la peinture est la pratique picturale la plus connue de Luc Tuymans, celui-ci développe également une œuvre graphique.

Expositions personnelles (sélection) 1985 : Belgian Art Review, palais des Thermes, à Ostende. 1988 : Josefine n’est pas ma femme, Ruimte Morguen, à Anvers 1989 : A Place in the Sun, Ruimte Morguen, à Anvers 1989 : Zimmer Frei, Ruimte Morguen, à Anvers 1990 : Suspended, Zeno X Gallery, à Anvers 1992 : à la Kunsthalle Bern, à Berne 1993 : Kabinett für Aktuelle Kunst, à Bremerhaven 1993 : Haus Lange, à Krefeld 1995 : Blow Up - Schilderijen/Paintings 1985-1995, au De Pont Museum, à Tilbourg 1996 : The Heritage, à la galerie David Zwirner, à New York 1997 : Premonition: Works on paper, au University Art Museum, à Berkeley (Californie) 2001 : au Pavillon belge, à la Biennale de Venise 2001 : à la gare de Hambourg, à Berlin 2003 : The Arena, à la Pinakothek der Moderne, à Munich 2003 : Display, à la Helsinki Kunsthalle 2003 : Curtains reconstitution, FRAC d'Auvergne, à Clermont-Ferrand 2004 : à la Tate Modern, à Londres 2006 : Portraits: 1975-2003, au MAMCO, musée d'art moderne et contemporain, à Genève 2006 : Restoration, Wako Works of Art, à Tōkyō 2007 : Luc Tuymans Retrospective, Mücsarnok, Kunsthalle Budapest 2007 : I don't get it, au MuHKA, à Anvers 2008 : Forever: the management of magic, à la David Zwirner, à New York 2009 : Against the Day, au Wiels, à Bruxelles 2010 : Luc Tuymans, au musée d'art moderne, à San Francisco 2010 : Luc Tuymans, au musée d'art de Dallas, à Dallas 2010 : galerie David Zwirner, à New York 2010 : Luc Tuymans, au Museum of Contemporary Art, à Chicago 2011 : Luc Tuymans, au BOZAR, palais des beaux-arts, à Bruxelles 2015 : Luc Tuymans, Suspended, au Centre de la Gravure à La Louvière (Belgique) - www.centredelagravure.be 2015 : Luc Tuymans, Intolerance, Qatar Museums, à Doha 2016 : Luc Tuymans. Prémonitions. Musée LaM, Lille, 30.09.2016 - 08.01.2017

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .