FANDOM


Magdi Mostafa plasticien contemporain égyptien né en 1982 à Tanta (Égypte)
Il vit et travaille au Caire.

Biographie et œuvreModifier

En explorant les relations conceptuelles entre le son (qui vient rappeler l’expérience du passé) et l’espace (architectural, urbain, privé, public, rêvé ou réel), les installations de Magdi Mostafa cherchent à cartographier les effets de la mondialisation sur les traditions locales, l’expérience phénoménologique de l’individu dans la ville et les relations interpersonnelles entre les citoyens.

Les liens entre l’espace (privé, public, rêvé ou réel) et le son (qui vient nous rappeler l’expérience du passé) sont au fondement de l’œuvre de Magdi Mostafa. En associant l’un et l’autre, il tente patiemment de cartographier les effets du global sur les traditions locales, particulièrement les expériences subjectives et les partages sociaux.

En 2015, pour la Biennale de Lyon, il présente Surface de diffusion spectrale, une vue aérienne du Caire la nuit. Dix mille ampoules LED et quelque vingt-trois mille connexions alimentées par quinze sources d’électricité reconstituent foyers et édifices. Chaque bloc d’alimentation se déclenche en fonction des ondes sonores qui encerclent l’installation. Connectée à l’intensité lumineuse, la bande-son (Le Caire, la nuit) enveloppe le visiteur, provoquant des souvenirs diffus, comme contenus dans l’enceinte même d’une mégalopole en modèle réduit.

Expositions (sélection)Modifier

  • 2013 Sound Element - MATHAF - Arab Museum of Modern Art, Doha
  • 2014 The Surface of Spectral Scattering - Townhouse Gallery, Le Caire
  • 2015 13e Biennale d'art contemporain de Lyon, La Vie Moderne, commissaire Ralph Rugoff

GalerieModifier


Mostafa5299
Surface de diffusion spectrale Biennale de Lyon 2015
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .