FANDOM


Mathieu Amalric, né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, est un acteur et réalisateur français.

Il s'est vu décerner le César du meilleur espoir masculin en 1997 pour Comment je me suis disputé...(ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin et le César du meilleur acteur en 2005 pour Rois et Reine d'Arnaud Desplechin.

BiographieModifier

Mathieu Amalric est le fils de Jacques Amalric, correspondant étranger au journal Le Monde et éditorialiste à Libération et de Nicole Zand, critique littéraire au journal Le Monde. Il a eu deux enfants avec Jeanne Balibar dont il s'est séparé au début des années 2000.

Après s'être essayé aux classes préparatoires littéraires, il commence le cinéma comme accessoiriste et cantinier. En 1996 il est remarqué dans Le Journal du séducteur de Danielle Dubroux. Il joue ensuite, le rôle de Paul Dedalus dans Comment je me suis disputé...(ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin qui lance sa carrière, et pour lequel il reçoit le César du meilleur espoir masculin en 1997. Il s'impose alors à la fin des années 1990 comme un des acteurs les plus en vue du cinéma d'auteur. Il reçoit en 2005, le César du meilleur acteur pour Rois et Reine, un film de son metteur en scène fétiche Arnaud Desplechin.

Réalisateur de cinéma, Mathieu Amalric est également l’auteur d'un film autobiographique Mange ta soupe en 1997, puis surtout du Stade de Wimbledon pour lequel il offre un rôle plein de sensibilité à Jeanne Balibar. En 2003 il présente La Chose publique à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.

Mathieu Amalric va jouer le rôle du méchant dans le prochain James Bond qui doit sortir le fin 2008.

FilmographieModifier

ActeurModifier

Fichier:Herbesfolles3.jpg

Il a participé également à des courts-métrages :

Réalisateur Modifier

RécompensesModifier


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Mathieu Amalric sur sa fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .