FANDOM


Les Monts Hakkoda (八甲田 Hakkoda-sankei) sont un ensemble de sommets situés au sud d'Aomori, dans le nord du Tôhoku.

Ces sommets sont d'origine volcanique et se composent de plus d'une douzaine de stratovolcans et de dômes de lave disposées en deux groupes volcaniques . Le groupe volcanique du Nord Hakkoda est formé autour d'une caldeira de 8 km de large, qui remonte au Pléistocène . Le groupe sud Groupe est une formation volcanique antérieure à la caldeira.

Les principaux sommets :

Groupe Nord:

  • Mont Odake 1585 m
  • Mont-Takada Odake1552 m
  • Mont Idodake 1537 m
  • Mont Kodake 1478 m

Groupe Sud:

  • Mont Kamidake 1516 m
  • Mont Shimodake 1342 m

La partie nord-ouest de la chaîne est desservi par un téléphérique qui fonctionne toute l'année. l'enneigement exceptionnel (en moyenne plus de 12m de neige) permet le ski de piste et le ski de randonnée pendant 6 mois par an.
Pendant l'été, de nombreuses pistes de randonnée parcourent la montagne.

Les monts Hakkoda sont aussi connus pour la tragédie de 1902. Cette année là, 199 des 210 membres du cinquième groupe d'infanterie moururent lors d'un blizzard alors qu'ils étaient en exercice en prévision de la guerre russo-japonaise. Leur histoire a été racontée par l'écrivain japonais Jiro Niita dans son livre Marche vers la mort sur le mont Hakkoda, porté à l'écran en 1977 par Shirô Moritani sous le titre Hakkodasan. Une tempête de neige, la mauvaise organisation et la bêtise des officiers provoquent une catastrophe: 11 survivants seulement parviennent à rejoindre la vallée, encadrés par le caporal Goto Fusanosuke, qui possède sa statue au pied des Monts Hakkoda.

http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/Japon/tohoku/DSCN1144.JPG

Les monts Hakkoda, au premier plan Sukayu Onsen

hakkodastat.jpg


Le Mont Hakkoda et la statue du caporal Goto Fusanosuke

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .