FANDOM


Afficher la carte de ce lieu
Galerie de photos

Le Niolo (Niolu en langue corse) est une microrégion de Corse, située au centre Nord-Ouest de l'île, à l'ouest de Corte. Il se compose des communes de Corscia, Calacuccia, Albertacce, Lozzi et Casamaccioli. Il est un « territoire de vie » du Parc naturel régional de Corse.

DescriptionModifier

Sur le plan géographique, le Niolu correspond au bassin supérieur du Golo ; il se présente sous la forme d'une cuvette évasée dont les bords sont constitués par les plus hautes montagnes de Corse : Monte Cinto (2 706 m), Paglia Orba (2 525 m) et Capu Tafunatu (2 343 m). Sur le plan administratif, il fait aujourd'hui partie du canton de Niolu-Omessa, alors qu'il était autrefois autonome. Avant la Révolution, c'était une importante pieve de l'intérieur de la Corse.

Le Niolu est limité au nord par la chaîne courte du Cinto qui, orientée est/ouest, rejoint à la Punta Minuta (2 547 m) la chaîne centrale qui traverse la Corse du nord au sud. Il est limité à l'ouest par cette chaîne centrale constituée de pics culminant à plus de 2 000 mètres d'altitude (Tafunatu, Paglia Orba, Capu a u Tozzu) situés à moins de 20 km de la mer (à Galéria), ce qui constitue un record en Europe. Au sud, la frontière est formée par une autre chaîne secondaire partant du Capu a u Tozzu, avec la Punta Artica (2 327 m), le capu di u Facciatu (2 117 m) et la punta Galghello (1 951 m). Les deux chaînes secondaires se rejoignent à l'est formant ainsi la limite orientale du Niolu qui n'est franchie que par les célèbres gorges de la Scala di Santa Regina.

Le Golo, fleuve qui prend sa source dans la Paglia Orba, draine la plus grande partie du Niolu, mais deux autres rivières ont également contribué à façonner le paysage, le Viru, qui vient de la Punta Minuta, et surtout l'Ercu, qui sort du lac du Cinto. Sur le cours du Golo, un barrage a été construit à hauteur du village de Calacuccia, créant le lac de Calacuccia.

Le Niolu est une microrégion très boisée. Elle est recouverte par la vaste forêt territoriale de Valdu Niellu et la forêt communale d'Albertacce, la forêt communale et la forêt de Cavallo morto de Casamaccioli, la forêt communale de Corscia. Châtaigniers jusqu'à 900 m, pins laricio et autres résineux rapportés jusqu'à 1 300 m, hêtres et bouleaux au-dessus, composent cette forêt. La montée au col de Vergio (1 477 m) permet d'apprécier les différents étages de la végétation.

Autrefois, la forêt couvrait presque la totalité de la cuvette. L'agropastoralisme avait entrainé une lente déforestation d'une grande partie des flancs montagneux. Les vestiges de terrasses de culture et de murs sont encore bien visibles. Les terres n'étant plus travaillées, la forêt reprend lentement ses droits.

Hormis Casamaccioli, tous les autres villages du Niolu (Corscia, Calacuccia, Lozzi et Albertacce) ont été construits à l'adret de la vallée du Golo, soit les versants qui bénéficient de la plus longue exposition au soleil. Sans être exceptionnel, le patrimoine bâti est bien conservé. Les maisons aux murs de pierre apparente et les anciennes bergeries sont nombreuses. Les ponts génois sont également nombreux.

Le Niolu n'est « pénétrable » que par une seule route, la D84. Cet accès désenclave le Niolu depuis la fin du XIXe siècle. La route passe par les remarquables sites que sont le défilé de la Scala di Santa Regina à l'Est, le col de Vergio et les Gorges de Spelunca à l'Ouest. La D84 passe par le Vergio (1 478 m), un col franchissable toute l'année.

FêtesModifier

Casamaccioli est un lieu de pèlerinage ancien. Le 8 septembre on y célèbre la Nativité de la Vierge : tous les ans des centaines de pèlerins s'y rendent pour rendre hommage à A Santa di u Niolu.

Cette célébration est liée spécifiquement à la statue de la Vierge conservée dans l'église du village, A Santa di U Niolu. La légende dit qu'un capitaine de marine napolitain en pleine tempête implora la vierge Marie de lui donner un signe afin que son bateau ne sombrât pas dans les flots. À la fin de sa prière, une éclaircie permit de sauver les marins. En guise de remerciements, le capitaine du navire acheta une statue de la Vierge à Naples et la remit ensuite aux Corses qui furent chargés de la transporter et la placèrent sur un âne. Au passage de la statue, les villages cherchèrent à le faire stopper chez eux. Le seul village qui ne marqua aucune convoitise fut Casamaccioli. C'est après un périlleux voyage, à travers les gorges que l'âne s'arrêta à Casamaccioli sur le champ de foire. Rien ne pouvant le décider à partir, la statue resta dans le village.

La célébration du 8 septembre a une particularité. La messe se termine par une procession menée par la confrérie du village qui porte la statue sur le champ de foire. La procession est suivie d'une cérémonie spécifique, A granitula, qui a été rapprochée par les ethnologues d'anciennes cérémonies pré-chrétiennes. Les membres de la confrérie avancent en une ligne qui s'enroule sur elle-même en spirale, puis, arrivée au centre, se déroule complètement.

La procession repart ensuite derrière la statue de la Vierge pour retourner à son point de départ, l'église du village.

On ne peut dissocier A Santa di u Niolu et A Fiera di a Santa. Le 8 septembre, et pendant plusieurs jours, la traditionnelle foire aux bestiaux du siècle dernier s'est transformée depuis longtemps en foire à l'artisanat, accompagnée d'activités sportives et culturelles variées. Traditionnellement, s'improvisent dans les baraques construites pour l'occasion des chants polyphoniques.

RandonnéesModifier

De nombreuses possibilités de randonnées et promenades sont offertes aux amoureux de la nature et de la montagne. Parmi celles-ci, les plus notables sont :

  • Sentier de la Transhumance. Ce sentier patrimonial longe le remarquable défilé de la Scala di Santa Regina, à l'entrée nord du Niolu, pour atteindre Corscia.
  • Sentier de grande randonnée 20. Le GR 20 longe les limites occidentales du Niolu qui compte 3 étapes sur la Partie Nord de son itinéraire : Tighiettu, Ciuttulu di i Mori et Col de Vergio.
  • Mare a mare Nord. Le sentier de grande randonnée Mare a mare Nord, venant de Corte, traverse le Niolu via Calacuccia et Albertacce, depuis le refuge de la Sega pour sortir au col de Vergio et continuer sur Évisa.

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .