FANDOM


Patrimoine mondialModifier

Le Patrimoine mondial de l'Unesco compte 3 sites en Nouvelle-Zélande:

  • Îles sub-antarctiques de Nouvelle-Zélande , Naturel, 1998 , Ces îles se trouvent au sud de la Nouvelle-Zélande. Il y a une multitude d'îles comprises dans ce site patrimonial.
  • Te Wahipounamu – zone sud-ouest de la Nouvelle-Zélande , Naturel, 1990 , Le site Te Wahipounamu comprend 4 parcs nationaux : Mont Aspiring, Mont Cook, Westland et Fiordland
  • Parc national de Tongariro, Mixte, 1990

Faune et floreModifier

L'insularité a protégé cette faune et flore pendant des siècles jusqu'à l'arrivée des humains et des animaux qui voyageaient avec eux. Les Māoris ont apporté avec eux le chien polynésien (kuri) et la souris polynésienne (kiore). La seconde vague d'immigration mit fin à l'insularité de la Nouvelle-Zélande. La multiplication des échanges entre l'Europe, l'Australie et la Nouvelle-Zélande a permis la propagation d'espèces nouvelles, dont certaines invasives. Aujourd'hui parmi les espèces introduites on trouve 33 mammifères, 33 oiseaux, 1 lézard, trois grenouilles, 20 poissons d'eau douce, environ 1 000 invertébrés et environ 6 000 plantes (dont 2 000 plantes fleurissant à l'état sauvage).

Pour enrayer la perte de biodiversité en Nouvelle-Zélande, le Department of Conservation protège environ 30 % du territoire.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .