FANDOM


Olivier Paquet, né le 21 avril 1973 à Compiègne, est un écrivain français de science-fiction. Docteur ès science politique, il écrit de nombreuses nouvelles de science-fiction dont plusieurs sont publiées dans les revues françaises Galaxies et Asphodale. Olivier Paquet est également l'auteur du roman Structura maxima, paru en 2003. C'est également un grand amateur de mangas et d'animation japonaise.

Biographie Modifier

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Grenoble en 1994, il soutient avec succès sa thèse en 2002 dans le même établissement et devient docteur en science politique. Sa thèse avait pour titre La démocratie tchécoslovaque et ses problèmes nationaux 1918-1938[1]. Il a également publié quelques articles sur la démocratie tchèque des débuts du Modèle:XXe siècle.

Passionné par la science-fiction et l'animation japonaise ainsi que par les mangas, Olivier Paquet a publié plusieurs articles de fond sur ces sujets, notamment dans la revue Bang ! de d'éditeur Casterman[2]. Il est également chroniqueur de l'émission radiophonique Mauvais genres sur France Culture depuis la rentrée 2006, où il signe régulièrement des chroniques sur ses thèmes de prédilection. Il vit à Lyon.

Bibliographie sélective Modifier

Romans Modifier

Série Le Melkine Modifier

Cette série a été récompensée par le prix Julia-Verlanger 2014.

  1. Le Melkine, L'Atalante, Modèle:Coll., 2012Modèle:EspaceISBN:978-2841726127
  2. La Mort du Melkine, L'Atalante, Modèle:Coll., 2013Modèle:EspaceISBN:978-2841726400
  3. L'Esprit du Melkine, L'Atalante, Modèle:Coll., 2013Modèle:EspaceISBN:978-2841726547

Romans indépendants Modifier

Recueil de nouvelles Modifier

Nouvelles Modifier

Prix et distinction(s) Modifier

Notes et références Modifier

  1. Olivier Paquet, Curriculum vitæ, visité le 27 février 2007
  2. Olivier Paquet, La bande anime, in BANG ! Modèle:Numéro (nouvelle formule) - Spécial Manga, Modèle:1er 2005, Modèle:P..
  3. Modèle:Lien web
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .