FANDOM


Paranoid Park est un film franco-américain réalisé par Gus Van Sant et sorti en 2007.

Synopsis Modifier

Alex, jeune skateur, tue accidentellement un agent de sécurité, tombé sous un train, tout près du Paranoid Park, le skatepark le plus mal famé de Portland. Il décide de ne rien dire.

CritiqueModifier

Gus Van Sant ne semble pas prêt à décrocher de son cinéma délicat, élaboré dans sa ville de Portland et peuplé d'adolescents non professionnels. Garder le fil de son imaginaire et de ses rêveries : cette obstination à rester dans son monde à soi, voici qu'elle se trouve au centre d'un nouveau film. Ne cherchez pas le suspense, le film n'est pas construit là-dessus.

Le roman originel (signé Blake Nelson) se présente comme le journal du coupable, cherchant à retrouver ses marques après l'accident. Face à ce type de personnage, la plupart des cinéastes se font tour à tour procureur, avocat de la défense et prêtre : ils prononcent finalement l'absolution, autorisent la rédemption. Gus Van Sant ose tout autre chose. Quand, juste après son geste irréparable, Alex regarde dans les yeux sa victime littéralement coupée en deux sur les rails, il ne semble voir qu'une image gore, fantasmagorique, virtuelle. Le sujet du film n'est pas la culpabilité du héros, mais sa distance au monde réel.

Ce déplacement fait de Paranoid Park un film vertigineux, sous ses dehors cool et planants. Personne n'est là pour dire la loi, pour rappeler l'impératif moral. Même pas le flic qui interroge Alex, plutôt porté à l'empathie, à l'identification avec l'adolescent (« moi aussi je faisais tout comme toi »). Comme posté dans le cerveau d'Alex, Gus Van Sant refuse tout autant de faire l'adulte. Il enregistre avec une neutralité bienveillante les sensations, les images et les sons qui traversent l'ado. Lequel n'entend pas se dénoncer. Il voudrait juste oublier, regagner le monde sans entraves du skate, que symbolise le Paranoid Park.

Troublante expérience que de voir ainsi défiler les décors et figures du film de teen­ager depuis l'intérieur de cette conscience de mutant. La girlfriend devient une poupée mécanique, absurdement apprêtée, obsédée par son dépucelage. Les parents divorcés, des fantômes tristes, englués dans des questions d'argent, de calendrier. Gus Van Sant n'a pas besoin de forcer le trait : rien ni personne n'est spécialement glauque ou hostile dans la vie d'Alex, mais rien n'atteint l'adolescent. Au moins sa terrible mésaventure l'incite-t-elle confusément à redéfinir son rapport à autrui, à se rapprocher par exemple d'une autre fille moins lookée et moins jolie, mais libre-penseuse et lucide.

La réalité est-elle si décourageante qu'on cherche à lui opposer une alternative chimérique, comme le « parc » fantasmé d'Alex ? Depuis quelques films, la splendeur du cinéma de Gus Van Sant, mélange de sophistication formelle et de limpidité émouvante, est la consolation, la réponse du réalisateur au tragique de l'existence (suicide du jeune Kurt Cobain dans Last Days ou tuerie du lycée de Columbine dans Elephant). Une bulle de beauté, à l'abri de tout. Aujourd'hui, Gus Van Sant met en quelque sorte cette fuite contemplative en question avec un portrait d'ado ayant perdu ses repères dans un bel univers de substitution. Paradoxe, l'alerte prend de nouveau une forme infiniment séduisante.

Distribution Modifier

Fiche technique Modifier

  • Titre : Paranoid Park
  • Réalisation : Gus Van Sant
  • Scénario : Gus Van Sant d’après le roman éponyme de Blake Nelson traduit par Daniel Bismuth
  • Directeurs de la photographie : Christopher Doyle, Rain Kathy Li
  • Ingénieurs du son : Leslie Shatz, Felix Andrew (mixage)
  • Décors : John Pearson-Denning
  • Costumes : Chapin Simpson
  • Montage : Gus Van Sant
  • Assistants-réalisateur : Kyle Lemire, Jonas Spaccarotelli
  • Pays d'origine : France, Modèle:États-Unis
  • Producteurs : Nathanaël Karmitz, Marin Karmitz
  • Directeurs de production : Charles Gillibert, Neil Kopp, David Allan Cress, Brett Canford
  • Société de production : MK2 Production (France)
  • Durée : 90 minutes (1 h 30 mn)
  • Date de sortie : 24 octobre 2007 en France

Distinctions Modifier


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB


From Film Wiki, a Wikia wiki.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .