FANDOM


Pic de Néouvielle
Altitude : 3 091 m
Localisation : Hautes-Pyrénées Massif du Néouvielle
Afficher la carte de ce lieu
Coordonnées (en décimal) :
Latitude = 42.83625 ; longitude = 0.1136
Galerie de photos complémentaire
Première ascension : Vincent de Chausenque et le guide Bastien Teinturier (1847)
Une description de la voie d'accès

Le pic de Néouvielle, ou pic d'Aubert, est un sommet des Pyrénées françaises dans le massif du Néouvielle. C'est le quatrième plus haut sommet de zone des 3 000 Néouvielle-Pic Long avec 3 091 m.

DescriptionModifier

Il est situé dans le massif du Néouvielle, entre la limite du parc national des Pyrénées et de la réserve naturelle du Néouvielle, dans le département des Hautes-Pyrénées. Il sert de limite aux communes d'Aragnouet, de Barèges et à l'enclave de Saint-Lary-Soulan.

Sa face sud, haute de 400 à 500 mètres, domine la profonde vallée glaciaire du lac de Cap-de-Long. Les versants nord et ouest de ce massif granitique ont été également modelés par l'érosion glaciaire, qui a façonné quatre petits cirques glaciaires séparés par des crêtes rocheuses.

Il est composé de roches granitiques façonnées par les glaciers. Le sommet lui-même appartient à un système de crêtes délimitant d'anciens cirques glaciaires.

Toponymie : nèu vielha (occitan), de nèu, neige et vielha, vieille, ancienne. Les versants nord et ouest du Néouvielle comportaient trois petits glaciers maintenant presque disparus et des névés. Pour les gens de la vallée d'Aure, le Néouvielle est la montagne d'Aubert.

Accès et ascensionModifier

La première ascension connue se passe le 10 juillet 1847, par Vincent de Chausenque et son guide barégeois Bastien Teinturier.

La route des lacs (accès réglementé et à péage) rend l'ascension relativement courte et facile , à partir du barrage du lac d'Aubert, situé à 2150 m d'altitude. D'autres accès sont plus longs et plus difficiles, comme la brèche Chaussenque ou la Hourquette d'Aubert depuis Barèges.

http://ann.ledoux.free.fr/phpwebgallery/galleries/rando/balavigne/neouv899.JPG
Néouvielle, face nord-est, depuis le Gourg de Rabas;
août 2018, les glaciers et névés ont presque tous disparus

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .