FANDOM


Richard Bohringer est un acteur, chanteur et auteur français, né le 16 janvier 1942 à Moulins (Allier). Il est le père de l'actrice Romane Bohringer. Il a deux autres enfants : Richard et Lou.

Son mentor est Antoine Blondin.

BiographieModifier

Richard Bohringer a connu une longue période difficile, des problèmes de drogue et d'argent, des épisodes violents. Autant de combats à livrer qu'il raconte dans son livre C'est beau une ville la nuit, paru en 1988, et dont il a tiré un film du même nom, sorti au cinéma en 2006. Sa fille Romane, avec qui il entretient une relation paternelle très forte, joue son propre rôle dans ce film.

Grand amoureux de l'Afrique, dont il aime chanter la musique, il aurait obtenu la nationalité sénégalaise en 2002.

FilmographieModifier

ActeurModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

Pièces de théâtreModifier

  • 1966 - Zorglub
  • 1967 - Les girafes

LivresModifier

  • C'est beau une ville, la nuit, Gallimard, 1989
  • Le Bord intime des rivières, 1994
  • L'ultime conviction du désir (récits de voyage), éd. de Noyelles-France loisirs, Paris, 2005. 150 p., 21 cm. ISBN:2-7441-8399-7

À l'automne 2006 : Oublie que je t'aime, un livre autobiographique, et Gouvernement en exil, une fable utopique écrite avec Frank Jobert (Flammarion).

MusiqueModifier

  • Sahara Blue (1992) d'Hector Zazou, une mise en musique de poèmes d'Arthur Rimbaud. Richard Bohringer y interprète le titre final, Lettre au Directeur des Messageries Maritimes.
  • C'est beau une ville la nuit, 2002. La sortie de ce CD fut suivie d'une tournée en France et à l'étranger où Richard Bohringer est accompagné sur scène du groupe Aventures.
  • Errance, (1990)
  • Bohringer, (1992) Richard sous la direction musicale de Bob Brault, avec Bob Brault, Jean-Pierre Claude, Marc Benabou, et Serge Malik Hapulat.
  • Le K, (1993) Un drame musical instantané.
  • Mes jolis contes, (2004) Les fables de La Fontaine


Nominations et récompensesModifier

Voir aussiModifier


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Richard Bohringer sur sa fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .