FANDOM


Roberto Cuoghi plasticien contemporain italien né en 1973 à Modène (Italie)
Il vit et travaille à Milan.

Biographie et œuvreModifier

A travers ses œuvres, Roberto Cuoghi explore l'idée de la métamorphose, de l'hybridité et de la violence.

Grâce à un éventail de supports non conventionnels, Roberto Cuoghi explore les idées de la métamorphose, de l'hybridité et de la violence. Il questionne l'identité, l'autorité, l'origine et l'originalité, entre fiction et réalité.

Dans le passé, il s'est attaché à différentes techniques comme la peinture, le dessin, la sculpture et l'animation pour faire face aux défis de l'auto-représentation et de la transformation physique et psychologique. En 1998, alors qu'il n'avait que 25 ans, Roberto Cuoghi s'est littéralement transformé en un vieil homme beaucoup plus âgé, son père, dans la manière de se vêtir, de se comporter mais aussi de s'alimenter pour finalement ressembler à un homme d'une soixantaine d'années, barbe blanche et forte corpulence. Cela reste probablement son projet le plus légendaire.

A partir de 2008 et ce durant deux ans, Roberto Cuoghi s'est mis à étudier de façon passionnelle voire obsessionnelle les langues et rituels assyriens puis a édifié une reproduction gigantesque d'une amulette assyro-babylonienne emblématique du démon/dieu Pazuzu, conservée au musée du Louvre. Pazuzu est une divinité assyrienne d'environ 612 avant notre ère, démon du vent autant craint qu'adulé; «Evil drives evil away» («le mal chasse le mal»).

Expositions (sélection)Modifier

Collections permanentes : Museo del Novecento, Milan

GalerieModifier

cuoghi6820.JPG
Sanza titolo, 2009
cuoghi9820.JPG
Sanza titolo, 2012

http://tanukiwo.free.fr/piwigo/galleries/Italie/Biennale2013/coghi4218.JPG
Biennale de Venise 2013
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .