FANDOM


Le séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tôhoku au Japon est un tremblement de terre d'une magnitude 9,1, survenu au large des côtes nord-est de l'île de Honshû le 11 mars 2011. Son épicentre se situe à 130 km à l'est de Sendai, chef-lieu de la préfecture de Miyagi, ville située à environ 300 km au nord-est de Tôkyô.

L'intensité sismique maximale est enregistrée à Kurihara et s'élève à 7 sur l'échelle de Shindo (son grade le plus élevé).

Le séisme en lui-même, de magnitude 9 n'a occasionné que peu de victimes et de dégâts grâce à la qualité des constructions parasismiques japonaises.

Le séisme a engendré un tsunami dont les vagues ont atteint une hauteur estimée à plus de 30 m par endroits. Celles-ci ont parcouru jusqu'à 10 km à l'intérieur des terres, ravageant près de 600 km de côtes et détruisant partiellement ou totalement de nombreuses villes et zones portuaires. Le tsunami est à l'origine de plus de 90 % des morts et disparus, ainsi que de l'essentiel des dégâts matériels.

L'accident nucléaire de Fukushima, est la conséquence du Tsunami. Bien qu'il soit placé au niveau 7, le plus élevé sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES) des accidents nucléaires et radiologiques, ses conséquences sanitaires anticipées des doses d'irradiations reçues par la population générale au Japon et en dehors sont minimes selon l'OMS.

La reconstruction nécessitera plusieurs années et son coût estimé en fait déjà le séisme le plus onéreux de l'Histoire devant celui de Kobe en 1995. Les pertes économiques estimées sont de l'ordre de 210 milliards de dollars.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .