FANDOM


Sylvère Jarrosson plasticien contemporain français né en 1993 à Paris

Biographie et œuvreModifier

Origines familiales: Généalogie

Silvère Jarrosson est né le 25 mars 1993 à Paris du mariage de Bruno Jarrosson, ingénieur et consultant, et de Pascale Joffroy. L'homme politique Maurice Jarrosson (1890-1971) est son arrière-grand-père.

Il est diplômé de l'École de danse de l'Opéra national de Paris en 2011. Une blessure l'oblige à quitter la pratique de la danse et il choisit de se tourner vers les arts plastiques.

En 2018, il travaille avec la Fondation Claude Monet à Giverny et l'Académie des beaux-arts de Lettonie à Riga. Il donne une performance filmée à la villa Médicis à Rome le 15 juin 2019 à l'occasion du festival Villa Aperta.

Depuis ses premières œuvres présentées en 2013 jusqu'au tournant de l'année 2018, le style pictural de Silvère Jarrosson évolue progressivement vers une simplification et une radicalisation de sa démarche. La gamme de couleurs, d'abord très fournie lors de ses premiers travaux (Rythmes vitaux), se restreint progressivement autour de deux ou parfois trois couleurs secondaires auxquelles s'ajoute systématiquement le noir et le blanc. Il travaille aussi ponctuellement sur des séries uniquement en noir et blanc, notamment la série Cryptiques. En terme de composition, il évolue d'une composition suivant la technique du all-over, recouvrant l'ensemble de la surface du tableau, caractéristique de ses débuts (Rythmes vitaux, Comas, No man's lands) à une composition plus sobre se détachant sur fond blanc (Fragments/organes, Élégies).

À partir de 2016, le fond blanc devient d'ailleurs un marqueur reconnaissable de son style, parfois omniprésent (Élégies). À la profusion des gestes se substitue progressivement l'affirmation radicale d'un seul mouvement maitrisé ou d'une combinaison restreinte de gestes isolés sur un fond neutre, particulièrement visible dans ses séries Élégies et Figures.

À partir de 2018, Silvère Jarrosson revient à un cycle de composition plus complexe de ses œuvres. À la suite de sa résidence à la Fondation Claude Monet à Giverny de juin à septembre 2018, il s'intéresse aux techniques de la peinture à l'huile mais, au lieu d'utiliser ce médium, il choisit d'en adopter les codes en utilisant l'acrylique. Dans sa série Impressions, il travaille l'acrylique par couches translucides successives, méthode généralement utilisée en peinture à l'huile, ce qui l'amène à enrichir ses gammes de couleur. Il revient à des compositions en all-over (Impression 7), et s'intéresse à de nouveau types de traitement picturaux, vibration optique, traces laissées par un mouvement, micro-mouvements.

Expositions (sélection)Modifier

  • 2014 : Créatures, galerie Ticolas (Paris)
  • 2015 : Undulations, Life Gallery (New-York)
    • 2e Biennale internationale d’Art contemporain de Palerme (Italie)
  • 2016 : In Utero, galerie Hors-Champs (Paris)
    • La mémoire de la danse, Alliance française de Venise
  • 2017 : YIA Artfair (Bruxelles)
  • 2018 : Entrée dans le mouvement, Académie des beaux-arts de Lettonie
    • De Natura, Vanities Gallery (Paris)
    • Figures, groupe Crédit du Nord (Paris)
  • 2019 : Hommage à Antonin Artaud, villa Médicis (Rome)
    • Triennale de Guangzhou (Chine)
    • Frame Art Fair (Bâle)

GalerieModifier

Site de l'artiste

sjarrosson1.jpg

Catégorie:Plasticien contemporain français Catégorie:Naissance en 1993

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .