FANDOM


Take Me (I'm Yours), exposition réalisée en 1995 à la Serpentine Gallery de Londres et recréée en 2015 à la Monnaie de Paris.
Les organisateurs sont le commissaire d’expo Hans Ulrich Obrist et l’artiste Christian Boltanski.

Propos Modifier

L'exposition Take Me (l'm Yours) propose au visiteur de repartir avec des œuvres et des objets présentés dans l'exposition. Plusieurs types d'échange sont proposés par les artistes : du don, à l'échange monétaire en passant par le troc d'œuvres. Toutes les œuvres peuvent s'organiser en fonction des types de dialogue qu'elles instaurent avec le public, le don qui implique la dispersion de l'œuvre ; le troc et les échanges monétaires ; les instructions données par les artistes pour la création de leurs œuvres qui impliquent la participation du public.

Le rapport physique à l'œuvre d'art est une question délicate, surtout dans le contexte d'une exposition artistique où la première interdiction habituelle est de ne pas toucher les œuvres. Cette exposition bouleverse les codes et place le visiteur au centre du dispositif en l'invitant à s'emparer des œuvres et contribuer ainsi à leur dissémination. Les barrières morales entre l'œuvre et les visiteurs n'existent plus. Dans les murs de la dernière manufacture au cœur de Paris, l'exposition permet de revenir sur le mythe de l'unicité de l'œuvre d'art et de questionner ses modes de production.

À l'instar des monnaies, les œuvres sont vouées à la dispersion. Dans le travail de Christian Boltanski, la dispersion engendre en partie la destruction des œuvres. Comme il le dit lui-même, « il y a deux manières de transmettre, l'une est par l'objet, l'autre est par la connaissance ». Au-delà des circuits économiques habituels, Take Me (l'm Yours) questionne la valeur de l'art, chère à la Monnaie de Paris. Chaque objet emporté par le visiteur, non signé, au tirage non limité, perd ainsi toute valeur autre que celle d'un souvenir personnel.

Serpentine Gallery en 1995 Modifier

Artistes présents en 1995:

Monnaie de Paris en 2015 Modifier

Les commissaires de l’exposition initiale Christian Boltanski et Hans Ulrich Obrist reprennent ce principe fondateur tout en le renouvelant. Ils se sont adjoint Chiara Parisi, directrice des programmes culturels de la Monnaie de Paris, pour offrir un regard renouvelé. Avec plus de trente projets, l’exposition à Paris gagne en ampleur et en latitude. Le projet initial est revisité par les artistes ayant participé à la première édition, auxquels s’ajoutent de nouvelles collaborations .

En plus des artistes présents en 1995, nouveaux artistes exposant en 2015:

GalerieModifier

takeme1995.jpg
Boltanski, Dispersion, 1995


feldman4830.JPG
Postcards, Hans-Peter Feldmann

takeme4841.JPG
Boltanski, Dispersion, 2015


ono4845.JPG
Yoko Ono, Arbre à Souhaits

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .