FANDOM


Panagiotis Vassilakis, connu sous le nom de Takis , plasticien contemporain grec né en 1925 à Athènes et mort le 9 août 2019

Biographie et œuvreModifier

L'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale et la guerre civile grecque qui l'a suivie ont conduit à vivre à Paris et à New York.

Artiste autodidacte, il crée ses premières sculptures en 1946. À partir de 1953, il vit à Londres et Paris, et voyage à travers l'Europe et les États-Unis.

En 1955, il crée ses premiers « Signaux », cordes de piano vibrant grâce au vent. À partir de 1955, il étudie et pratique l'art cinétique.

Takis est connu pour ses recherches visant à combler le fossé entre art et science. Depuis le début des années 50, il explore de nouveaux territoires esthétiques en créant des œuvres d'art tridimensionnelles incorporant des énergies invisibles en tant que quatrième élément actif. Takis, qui se décrit comme un "scientifique instinctif", utilise des forces élémentaires puissantes pour générer les formes, les mouvements et les sons musicaux de ses œuvres statiques ou cinétiques. Il a synthétisé un large éventail d'idées et d'expériences, de la recherche scientifique intensive à la philosophie ancienne et au bouddhisme zen, en passant par des rencontres avec d'autres artistes et écrivains. Le temps, l'espace, l'énergie et même l'activisme politique sont les éléments que concrétise ses travaux.

En 1956, Les signaux deviennent cinétiques, flexibles et ressemblent à des antennes radio . L'année suivante Les Signaux sont transformés en Feux d'Artifice . Avec ces Feux d'Artifice , il réalise des happenings dans les rues et les places de Paris, anticipant ainsi les futurs spectacles "Street Art".

En 1958, il découvre les champs magnétiques qui constitueront la base de son œuvre. Un clou attaché à une corde en nylon est suspendu dans les airs par l'attraction d'un aimant, c'est la première des sculptures télémagnétiques

Expositions (sélection)Modifier

  • 1966 Cadrans relief électro-musical , galerie Indica à Londres
  • 1967 Light and Motion au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris .
  • 1969 La machine vue de la fin de l'ère mécanique , MOMA de New York
  • 1972: Rétrospective au Centre National d'Art Contemporain à Paris
  • 1977 Documenta VI à Kassel , exposant un Espace Musical
  • 1984 Le siècle de Kafka Centre Georges Pompidou
  • 1986 "Parallel Erotic Line": performance avec Joelle Leandre (musicienne) et Martha Zioga (danseuse) au musée Rath , à Genève
  • 1993 Rétrospective à la Galerie Nationale du Jeu de Paume
  • 1995 Biennale de Venise, Pavillon de la Grèce
  • 2001 Art Athina à la galerie Xippas
  • 2003 « Music Mirrors - History Conscience» Athènes
  • 2013 Dynamo, un siècle de lumière et de mouvement dans l'art 1913-2013, Galerie du Jeu de paume
  • 2015 "Takis, Magnetic Fields", exposition individuelle au Palais de Tokyo , Paris
  • 2016 "Les signaux et la quatrième dimension" Galerie Xippas, Genève

GalerieModifier

Site de l'artiste


taki98.jpg

Catégorie:Plasticien contemporain grec Catégorie:Naissance en 1925 Catégorie:Décès en 2019

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .