FANDOM


Traquenard (Party Girl) est un film policier américain réalisé par Nicholas Ray sorti en 1958.

Analyse critiqueModifier

Chicago, 1930. Thomas Farrell , ancien combattant décoré, est l'avocat du gangster psychopathe Rico Angelo , ce qui ne lui pose guère de problèmes, jusqu'au jour où il rencontre la maîtresse de celui-ci, la danseuse Vicky Gaye. Le triangle amoureux se bâtit sur l'opposition du héros de guerre, haute stature morale, mais physiquement diminué (il est boiteux), et des autres protagonistes : le gangster, moralement indéfendable, mais animé d'une énergie farouche, et la danseuse de cabaret, au sommet de sa grâce physique. Le film donne ainsi à chacun l'occasion de révéler d'autres facettes de lui-même.

C'est une production à petit budget, en dépit des deux superbes morceaux musicaux. Le personnage joué par Robert Taylor est librement inspiré de l'histoire de Dixie Davis (1905-1970), avocat du gangster Dutch Schultz, qui devint un informateur et épousa une danseuse de cabaret.

Ce film présente de nombreuses qualités: d'une part l'interprétation, la réalisation et le montage sont d'une précision remarquable. Mais d'autre part, Nicholas Ray, tout en appliquant parfaitement les codes des genres qu'il aborde, sait parfaitement prendre du recul et introduire une sorte de second degré. Et les genres sont nombreux, car Traquenard est à la fois un film de Music-hall, de gangster, de tribunal.

"Traquenard est à ce jour le chef-d'oeuvre de Nicholas Ray: il rend sensibles, évidents les rapports secrets, le langage muet qui unit les êtres et les choses. C'est le triomphe du silence, de la méditation et de la conquête de soi sur le bruit et la fureur. Le film est à la fois un poème, une méditation et une confession." Jean Douchet, Arts, 9 mars 1960

Distribution Modifier

Fiche technique Modifier


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .