FANDOM


Afficher la carte de ce lieu
Galerie de photos sur Uros

Uros désigne à la fois un ancien peuple pré-inca et des îles du lac Titicaca, autrefois occupées par ce peuple.

Le peuple UrosModifier

Les Uros sont un peuple peuplant anciennement les îles flottantes du même nom, sur le Lac Titicaca au Pérou. Le nom indien originel des Uros en langue uru était Kïotsuñi.

Les Uros ont abandonné les îles flottantes dans les années 1950. Ils sont quelques milliers répartis entre la région de Puno, au Pérou et la rive bolivienne du Lac Titicaca

Au début des années 2000, la langue des indiens Uros, que l'on appelle l'uru ou l'iru-utu, ne comptait plus que quelques locuteurs sur une communauté indigène de moins de 200 personnes (parlant maintenant espagnol ou aymara). Cette langue est très proche du chipaya, au point que ces deux langues sont souvent considérées comme les deux variantes d'une même langue, l'uru-chipaya.

Les îles UrosModifier

Les îles Uros sont appelées ainsi à cause des premiers habitants de ces îles flottantes. Elles ont été créées au milieu du lac Titicaca par les Uros au 13eme siècle pour échapper aux Incas, la tribu rivale. Les Uros ont abandonné ces îles dans les années 1950, au profit des Indiens aymaras de Puno. Ces derniers occupent les îles flottantes à des fins touristiques, en y perpétuant les traditions Uros.

La caractéristique de ces îles est qu'elles sont artificielles. Elles sont constituées de tortora, sorte de jonc. La partie blanche est tendre et se mange. Le goût est assez neutre mais bon. Le reste est posé simplement sur le sol. Un radeau est ainsi constitué. Il faut refaire la couverture de tortora plusieurs fois par an, ce qui ne pose pas de problème car la plante pousse abondamment dans le lac.

L'épaisseur de roseaux atteint environ 80cm à 1m, des poteaux en bois d'eucalyptus sont plantés dans le fond du lac et des cordages relient l'ensemble. Ceci pour éviter que l'île ne soit chassée par le vent et se mette à dériver. Le sol est très souple, et donne l'impression de marcher sur un lit d'eau.

Les habitations sont également réalisées en roseaux. Le petit âtre en terre cuite permet de faire du feu et de cuire les aliments sans brûler l'île flottante. Les Uros utilisent les barques en tortora mais aussi en bois.

Ces îles flottantes se trouvent en majorité sur des hauts-fonds entre 6 et 8km à l'Est de Puno. Certaines îles ont été aménagées spécialement pour les touristes. Les autres îles sont strictement réservées à la vie privée des habitants.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .