FANDOM


Fichier:Vasarely1.jpg

Victor Vasarély, de son vrai nom Vásárhelyi Győző (9 avril 1906- 15 mars 1997) est le plasticien reconnu comme étant le père de l'art optique ou Op art.

Né à Pécs en Hongrie, il suivit une formation en médecine mais la quitta au bout de deux ans.

Il s'intéressait alors à l'art abstrait et à l'enseignement du Bauhaus au “Műhely” de Budapest.

Il part s'installer à Paris au début des années trente, travaillant en tant qu'artiste graphiste.

C'est ici qu'il a effectué son premier travail majeur, Zebra, considéré aujourd'hui comme le premier travail dans le genre Op art. Pendant les deux décennies suivantes, Vasarely développa son propre modèle d'art abstrait géométrique, travaillant dans divers matériaux mais employant un nombre minimal de formes et de couleurs. Son travail participe au mouvement de l'art cinétique.

Il créa pour cela la Fondation Vasarely, reconnue d'utilité publique en 1971, comprenant le musée didactique de Gordes (1970 - 1997) et le centre architectonique d'Aix-en-Provence (1976) et deux musées « didactiques » à Pécs (1976) et à Budapest (1986).

Les musées Vasarely de Pécs et de Budapest contiennent des donations inaliénables importantes; celui de Pécs comporte également des oeuvres d'autres artistes de sa collection (Soto, Morellet, Yvaral, Claire Vasarely, etc...).

Il décède à Paris le 15 mars 1997, à l'âge de 89 ans.

Il est le père de l'artiste Yvaral, qui produisit des œuvres dans le même style et le grand-père de Pierre Vasarely, son légataire universel.

La fondation Vasarely Modifier

La fondation Vasarely est une institution à but non lucratif, reconnue d'utilité publique en 1971, et conçue et financée par Claire et Victor Vasarely. Cette fondation se trouve à Aix-en-Provence.

DistinctionsModifier

Liens externesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .