Les voyages de Nezumi Wiki
Advertisement

Virginia Dwan (née le 18 octobre 1931) collectionneuse d'art américaine, galériste, commissaire d'exposition, mécène, critique d'art.

Biographie[]

Virginia Dwan, héritière du conglomérat 3M basé au Minnesota , est née à Minneapolis . Elle a fréquenté l' Université de Californie à Los Angeles pour étudier l'art.

Virginia Dwan loue en 1959 une petite vitrine dans le quartier Westwood de Los Angeles. Elle expose, entre autres, Yves Klein , Ad Reinhardt , Joan Mitchell , Franz Kline , Matsumi Kanemitsu et Philip Guston.

En juin 1962, Dwan déménage au nouvel emplacement à 10846 Lindbrook Drive, qui était deux fois plus grand que son premier espace. Dwan organise plusieurs expositions importantes dans son nouvel espace, dont My Country Tis of Thee, une exposition qui annonce le Pop art comme style artistique majeur au début des années 1960.
En 1964 Boxes, présente des œuvres en forme de boîte d'un groupe international dont Larry Bell , Tony Berlant , Edward Kienholz, Ron Miyashiro et Ken Price .

En 1965, Dwan déménage à Manhattan . Elle ouvre une boutique sur la 57e rue , laissant Weber diriger la galerie à Los Angeles pendant quelques années avant de la rejoindre à New York. La même année, la Virginia Dwan Collection, mettant en vedette des artistes comme Willem de Kooning ( Untitled , 1961), Franz Kline , Robert Rauschenberg , Claes Oldenburg et Lee Bontecou , a été exposée à l' Université de Californie à Los Angeles.

Du 5 au 30 octobre 1968, Virginia Dwan présente l'exposition Earthworks. Présenté dans Newsweek et le New York Times en juillet 1968, le «  Earth Art » apparaît comme la nouvelle tendance artistique qui va marquer la saison artistique de la rentrée 1968. Cet art participe au renouvellement du regard sur le paysage et l’environnement, accompagnant le développement de l’intérêt pour les questions d’écologie dans la société américaine au cours des années 1960. Pourtant les démarches qui sont présentées semblent moins animées par une volonté de protéger l’environnement, que de s’inscrire dans une recherche esthétique qui se place à la croisée des investigations artistiques qui agitent alors la scène new yorkaise comme le «  Conceptual Art » et l'«  Anti Form », qui s’élaborent parallèlement. Cette exposition est souvent présentée comme un prologue au « Land Art »
La publication du texte de Robert Smithson «  A Sedimentation of the Mind : Earth Projects  » dans Artforum le mois précédant l’ouverture de l’exposition , dont il est l’un des initiateurs, lance le processus. Smithson apparaît comme le théoricien du Earth Art. Son texte présente sa réflexion sur un ensemble d’artistes parmi lesquels figurent les dix participants à l’exposition.


A partir de 1969, elle participe au financement de réalisations de Land Art. En 1970, la Spiral Jetty de Robert Smithson a été financée en partie par une subvention de 9 000 $ US de la Virginia Dwan Gallery. Elle cofinance The Lightning Field de 1969 à 1977, réalisé par Walter De Maria et Star Axis , un observatoire à l'œil nu au Nouveau-Mexique . Elle a également acheté le terrain pour le Double Négatif de Michael Heizer dans le Nevada.

Tout au long de sa vie, Virginia Dwan a fait don de la plupart de ses collections aux grands musées américains, Museum of Contemporary Art, Los Angeles (MOCA); Whitney Museum of American Art; Museum of Modern Art , New York ; Institut d'Art de Chicago ; Walker Art Center à Minneapolis; Herbert F. Johnson Museum of Art de l'Université Cornell ; Weatherspoon Art Museum de l'Université de Caroline du Nord à Greensboro; Centre d'art Des Moines; la National Gallery of Art.

Galerie[]

vdwan68.jpg
Virginia Dwan en 1969
smiths681.jpg
Exposition Earthworks, 1968, Robert Smithson, Non Site


Spiral Jetty, 1969 de Robert Smithson, financé par Virginia Dwan


http://zawiki.free.fr/art/arc/demaria902.jpg
Walter De Maria The Lightning Field, financé par Virginia Dwan

Advertisement