FANDOM


Yûko Nasaka ( japonais 名坂 有子, Nasaka Yûko), née Yûko Takeda, plasticienne contemporaine japonaise née en 1938 à Ôsaka.

Biographie et œuvreModifier

Yûko est la deuxième fille de ses parents, Yogashige Takeda et Matsue Takeda, qui avaient six enfants. Nasaka commence à peindre à l'âge de trois ans. Elle commence la peinture à l' huile au début de son adolescence. En 1953, Nasaka entre au lycée préfectoral d'Ôsaka, et s'investit dans le club artistique de l'école, Kaoide Group. L'école a mis l'accent sur les arts visuels et elle fait connaissance de Senkichiro Nasaka [zw] son futur mari.

Elle s'inscrit à l'université des femmes Osaka Shoin en 1956. À l'université, elle est refusée à un cours d'art et est obligée de suivre un cours d' économie domestique axé sur l' hygiène , l' efficacité domestique et la fabrication du savon . Elle rejoint un club d'art dirigé par Sho Matsui, qui était lié à l'association Nika-kai, un groupe composé de peintres de style fauviste. Trois ans plus tard, elle est diplômée de l'Université et a épousé Senkichiro Nasaka.

Son premier travail s'inspire d'un livreur de blocs de glace à sa maison, l'été quand elle était jeune. Elle était intéressée par la forme qui a été créée quand il a tranché les blocs. Elle a commencé par utiliser de grandes boîtes en carton pour faire son art. Puis elle passe de l'utilisation du carton au métal, et fréquente une fonderie pour réaliser ses œuvres d'art. Son processus général impliquait la préparation d'un sol semblable au sable, la formation de trous, puis le remplissage des trous par du métal en fusion. Elle a choisi ces matériaux spécifiquement parce qu'ils lui ont permis de réaliser concrètement ses idées. À cette époque de sa carrière, elle s'éloigne de la peinture parce qu'elle se sentait déconnectée de ce médium.

En 1962, Kazuo Shiraga , camarade de classe de Senkichiro à l' Ecole de peinture de Kyoto, et membre du groupe Gutai invite Nasaka à présenter son travail à la 15ème exposition de la ville d'Ashiya. Nasaka remporte le prix du maire d'Ashiya et a montre son travail en 1962 à la Pinacotheca de Gutai, qui est un espace d' exposition à Nakanoshima , Osaka. Yuko Nasaka est admise officiellement à Gutai en 1963, aux côtés de Takesada Matsutani [zw] .

Yuko Nasaka a été admise dans la phase deux de Gutaï (1962-1972). Alors que dans la première phase, les artistes de Gutai (1954-62) se sont concentrés sur la réponse à la période d'après-guerre au Japon et s'engageaient dans des actions directes pour critiquer le militarisme. En revanche, les artistes Gutai de la Deuxième Phase étaient plus préoccupés par la croissance économique et technologique du Japon. Les artistes de la Phase deux ont utilisé des matériaux et des techniques, y compris des technologies de pointe qui ont été liées au thème de l' industrialisation .

Les travaux de Yuko Nasaka montrent des cercles concentriques marqués par des reliefs . Elle a fondé ses pratiques par l'expérimentation technologique et a utilisé des matériaux industriels innovants pour son temps. Le processus de Nasaka implique l'utilisation d'une plaque rotative, un outil réalisé spécialement à la main. Aucun panneau n'est le même, et Nasaka juxtapose chaque panneau côte à côte et s'insère dans une grille. L'expansion des cercles concentriques crée un effet d'espace infini. Nasaka réalise l'effet de l'espace à quatre dimensions à travers ses constructions en cercle concentrique de différentes hauteurs, couches, profondeurs et textures. Ses méthodes d'utilisation de matériaux non conventionnels dans le domaine de l'art correspondent à l'éthique de Gutai consistant à expérimenter des matériaux et des techniques technologiquement avancés.

Yuko Nasaka a été présentée dans le numéro d'avril 1965 d' Art International. Elle a été invitée à être juge pour l' exposition d' Ibaraki , et a montré son travail dans l'exposition de l'Association des artistes féminins.

Elle a quasiment abandonné son activité artistique dans les annnées 1980 et 1990, mais a recommencé dans les années 2000 en conservant le même style.

Expositions (sélection)Modifier

  • 1962 Ashiya City Exhibition
  • 1964 première exposition personnelle, Gutai Pinacotheca, Osaka
  • 1963 à 1968 toute les expositions Gutaï de la 12e à la 21e et dernière
  • 1969 exposition personnelle, Petite Imabashi Gallery, Osaka
  • 1970 Gutai Japan Expo '70, Midori Pavilion, Expo'70, Osaka
  • 1972 Yoshihara Jiro and His Circle, Fujimi Gallery, Osaka
  • 1985 exposition personnelle, Osaka Contemporary Art Center, Osaka
  • 1989 Women's '89, Osaka Contemporary Art Center, Osaka
  • 2004 50th Anniversary Gutai Retrospective, Hyogo Prefectural Museum of Art
  • 2013 Gutai: Splendid Playground, Guggenheim Museum, New York
  • 2014 exposition personnelle, Whitestone Gallery, Tokyo
  • 2015 exposition personnelle, Axel Vervoordt Gallery, Anvers

GalerieModifier

ynasaka1011.JPG
ynasaka0988.JPG
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .